En ce moment : LOLA - SUPERBUS Ecouter la radio

Lisieux. Disparu mystérieusement… Dans les pas de Patrick, le coureur de fond

Faits Divers, Justice. Patrick était chauffeur de bus à Lisieux, passionné de trails et de marathons. Depuis dimanche 12 septembre, il est introuvable.

Lisieux. Disparu mystérieusement… Dans les pas de Patrick, le coureur de fond
Patrick Leboucher, en sportif accompli, préparait le marathon d'Amsterdam auquel il devait participer le 17 octobre prochain. C'est pour cela qu'il était parti dimanche 12 septembre s'entraîner sur les chemins et les routes autour de sa maison à la périphérie de Lisieux. Il a disparu mystérieusement.

Ce n'est plus la ville, c'est déjà la campagne. Le petit chemin de la Galoterie, à l'arrière du McDonald's de Lisieux, s'enfonce dans la verdure, encadré de jolis buissons taillés au cordeau. C'est une voie sans issue. Une douzaine de belles bâtisses sont plantées de chaque côté du chemin à l'arrière des haies. Certaines maisons de brique rouge datent des temps anciens. Il y a une belle vallée en contrebas, de petits sentiers ombragés y mènent. C'est un joli point de vue.

Le jour du départ

C'est de ce petit chemin que Patrick Leboucher, 66 ans, est parti faire son footing, comme il le faisait chaque semaine, pour son entraînement hebdomadaire à raison d'une petite trentaine de kilomètres à chacune de ses sorties, souvent le mardi, le jeudi et le samedi.

Cette fois, c'était un dimanche, le 12 septembre dernier. Patrick a quitté sa maison du chemin de la Galoterie à l'heure du déjeuner. Sa compagne, Claudia, elle aussi passionnée de course à pied, n'est pas partie avec lui. Elle avait rendez-vous ce jour-là chez ses parents, chez qui elle s'est rendue à moto. Le couple a cela en commun : l'amour de la course à pied et la pratique de la moto. 

Claudia est la dernière à l'avoir vu, mais elle est incapable de dire dans quelle direction il est parti faire son footing.

Patrick Leboucher, ancien chauffeur de bus à Lisieux, connu de très nombreux Lexoviens qu'il a transportés, dont les enfants des écoles pour les sorties scolaires, est un athlète confirmé, père de trois enfants, un garçon, Jean-François, et deux filles, Christelle et Sandrine, jumelles.

C'est à l'âge de quarante ans, quand il s'est arrêté de fumer, que Patrick s'est mis à courir. Il a pris sa retraite il y a douze ans. Ses proches disent qu'il est sacrément affûté, avec une "hygiène de vie irréprochable et pas une goutte d'alcool". Il a à son actif plusieurs marathons, dont celui de New York, a participé à de nombreux trails, dont entre autres le tour du Morbihan. C'est pour se préparer au marathon d'Amsterdam, auquel il est inscrit en octobre prochain, que le Lexovien est parti courir ce dimanche 12 septembre.

• Lire aussi. Calvados. Disparition inquiétante d'un homme de 66 ans près de Lisieux

Avant d'enfiler ses baskets et sa tenue de sport - short et polo noirs -, il aurait dit à sa compagne Claudia qu'il prévoyait une sortie de trois heures, sans préciser son parcours et sans prendre avec lui de téléphone. " Il faisait tout à l'inspiration", dit Sandrine, l'une de ses deux filles.

C'est en rentrant vers 18 heures, constatant qu'il n'était pas rentré chez eux, que Claudia s'est inquiétée. Elle a aussitôt appelé les enfants de Patrick et les recherches ont commencé à la tombée de la nuit. Alertée, la police, a jugé cette disparition "inquiétante".

"Ça n'arrive pas qu'aux autres…"

Que s'est-il donc passé ? Pascal, le plus proche voisin de Patrick, ancien électricien aujourd'hui à la retraite, ose une hypothèse macabre : "Peut-être un automobiliste l'a-t-il renversé et, pris de panique, s'est débarrassé de son corps qu'il a caché quelque part ?" Pascal connaît un peu Patrick pour l'avoir croisé souvent sur le chemin. "Je le voyais régulièrement partir faire son footing. On se disait bonjour-bonsoir. C'est quelqu'un de très discret, un peu timide."

Le portrait qui est fait de lui est toujours le même : Patrick est quelqu'un de gentil, très serviable. Quelques jours avant sa disparition, il avait fêté en famille l'anniversaire de ses deux filles jumelles, toutes deux mamans de deux enfants.

"C'est une famille très unie", décrit Brigitte Jean, la belle-mère de Sandrine, originaire de Lessay dans la Manche. Avec de nombreux habitants du coin, elle a participé aux recherches coordonnées par sa belle-fille, une battante. "On pense que ces choses-là n'arrivent qu'aux autres… C'est inimaginable. J'appréhende le moment où l'on saura. J'appréhende…"

Recevez l'actualité gratuitement
Réagir à cet article
Envoi en cours...
En direct
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
L'horoscope de Tendance Ouest
Les jeux de Tendance Ouest
Les petites annonces avec Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
L'application mobile de Tendance Ouest
Lisieux. Disparu mystérieusement… Dans les pas de Patrick, le coureur de fond