En ce moment : MON ROI - CAMELIA JORDANA Ecouter la radio

Covid-19. Il y a un an, le premier cluster était découvert à Biéville-Beuville

Santé. Dès le 11 mars 2020, il y a un an. Les habitants de Biéville-Beuville ont été les premiers à vivre "sous cloche" dans le Calvados. Les souvenirs de cet épisode inédit sont intacts.

Covid-19. Il y a un an, le premier cluster était découvert à Biéville-Beuville
Le premier cluster dans le Calvados a été détecté dans la commune de Biéville-Beuville. C'était il y a un an, le 11 mars 2020.

11 mars 2020. Cette date paraît si lointaine, et pourtant, les habitants s'en souviennent comme si c'était hier. Il y a un an, jour pour jour, la commune de Biéville-Beuville, au nord de Caen, était la première à noter un cluster du coronavirus dans le Calvados. Après un premier cas positif, d'autres ont été diagnostiqués après un cours de gym, avant de s'étendre dans l'école primaire.

"On était considéré comme des pestiférés"

La commune de 3 500 habitants a été mise "sous cloche" une semaine avant tous les autres Français. "On ne s'attendait absolument pas à être touchés par ce virus", rembobine Christian Chauvois, élu maire le 15 mars 2020, en pleine crise sanitaire.

Christian Chauvois a été élu maire en pleine crise sanitaire, quatre jours après la découverte d'un cluster à Biéville-Beuville.

"Les gens avaient peur de rentrer dans notre boutique", se souvient Caroline Muradoré, la boulangère du coin, qui discute avec Marie, habitante depuis une vingtaine d'années à Biéville-Beuville. Elle se remémore cette période inédite et anxiogène. "On changeait de trottoir quand on croisait quelqu'un. On était considérés comme des pestiférés."

Habitants, commerçants et maire de la commune se souviennent

En mars 2020, masques et gels hydroalcooliques étaient une denrée rare. Pierre Genser se souvient de l'afflux important de patients dans sa pharmacie. "Le premier mois, c'était la pénurie totale. Les gens couraient pour venir chercher des masques. On les distribuait au compte-gouttes."

Anne et Pierre Genser tiennent la pharmacie de Biéville-Beuville. Ils se souviennent de la ruée de patients pour obtenir des masques.

Un an plus tard, tous espèrent retrouver une vie normale au plus vite. Cette date, en revanche, restera un moment marquant dans leur vie.

Galerie photos
Recevez l'essentiel de l'actualité chaque jour par email
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créer un compte pour pouvoir commenter cet article.

En direct
Lire les journaux
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
L'horoscope de Tendance Ouest
Les jeux de Tendance Ouest
Les petites annonces avec Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
Films et horaires dans vos cinémas en Normandie
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
L'application mobile de Tendance Ouest
Covid-19. Il y a un an, le premier cluster était découvert à Biéville-Beuville