En ce moment : MAL BARRE - MARIE-FLORE Ecouter la radio

[Vidéo] Le Havre. Gaspillage alimentaire : dans ces lycées, ils pèsent les restes

Lycée, lycéen. Quatre volontaires en service civique sensibilisent les élèves de quatre lycées du Havre à la problématique du gaspillage.

[Vidéo] Le Havre. Gaspillage alimentaire : dans ces lycées, ils pèsent les restes
Les quatre volontaires ont d'abord lancé une phase de diagnostic, pour établir la quantité gaspillée en moyenne.

Interdiction de sortir de table avant d'avoir fini son assiette ! La règle s'applique dans certaines familles, mais à l'école, c'est une autre histoire… La Région Normandie et l'association Unis-Cité mènent depuis le mois de décembre une expérimentation contre le gaspillage alimentaire dans quatre lycées du Havre : Claude-Monet, François-1er, Robert-Schuman et Jules-Lecesne. Quatre volontaires en service civique, âgés de 18 à 23 ans, s'invitent certains midis pour peser les restes. "Viandes, féculents, pains, laitages… Les aliments sont répartis dans des seaux, par catégorie. Ce qui est bien, c'est qu'ils voient la quantité qu'ils jettent", remarque Giovanny Barbosa, l'un des quatre intervenants.

77 grammes jetés par élève

Cette phase de diagnostic a permis d'établir une moyenne de 77 grammes jetés par élève et par repas, soit moins que la moyenne nationale, estimée à 100 grammes. Pour tenter de réduire de 30 % le gaspillage d'ici la fin d'année, les jeunes d'Unis-Cité vont notamment organiser des ciné-débats. Anaïs Joseph-August y croit : "C'est plus facile quand on parle de jeunes à jeunes. Et cette génération est beaucoup plus sensibilisée sur l'environnement, le climat. Il faut juste faire des efforts pour y arriver."

Première solution, selon Ethan Hébert, la communication. "Beaucoup prennent leur assiette et s'en vont. Parler avec les personnels de cuisine permet de dire quelle quantité on veut dans l'assiette." Wassim Mokrani, quatrième volontaire, ajoute un conseil pratique pour le pain, numéro 1 dans les poubelles : "Le mettre dans sa poche et le garder pour le goûter !"

Halte au gaspi au self

La Région Normandie, qui soutient le projet à hauteur de 20 000 euros, sert chaque midi 86 000 repas.

Recevez l'essentiel de l'actualité chaque jour par email
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créer un compte pour pouvoir commenter cet article.

En direct
Lire les journaux
Présidentielle et législatives : le direct
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
L'horoscope de Tendance Ouest
Les jeux de Tendance Ouest
Les petites annonces avec Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
Films et horaires dans vos cinémas en Normandie
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
L'application mobile de Tendance Ouest
[Vidéo] Le Havre. Gaspillage alimentaire : dans ces lycées, ils pèsent les restes