En ce moment : L'AMOUR EN SOLITAIRE - JULIETTE ARMANET Ecouter la radio

Normandie. Péages : pas d'augmentation pour les ponts de Normandie et Tancarville

Chantier, travaux. Malgré une baisse du trafic en 2020, les péages des ponts de Normandie et Tancarville n'augmenteront pas cette année.

Normandie. Péages : pas d'augmentation pour les ponts de Normandie et Tancarville
Malgré une baisse de 20 % du trafic en 2020 et des travaux inattendus, les tarifs des péages des ponts de Normandie et de Tancarville n'augmenteront pas en 2021.

Contrairement à la rumeur, les tarifs des péages des ponts de Normandie et de Tancarville n'augmenteront pas cette année. En raison de la baisse du trafic liée à la crise sanitaire, certains évoquaient une augmentation de 15 %. Ce ne sera pas le cas.

Baisse de 20 % du trafic

C'est la CCI Seine Estuaire, basée au Havre, qui est concessionnaire des deux ouvrages, propriétés de l'État, jusqu'en 2027. Le trafic a fortement chuté en 2020 sur les deux ponts, assure Éric Lehericy, le directeur général de la CCI. Moins 20 % de trafic constaté, ce qui représente trois millions de véhicules (sur un trafic de 15 millions de véhicules en 2019). La baisse a été spectaculaire lors du premier confinement (90 %), un peu moins lors du deuxième (50 %).

Les projections ne prévoient pas un retour à un trafic normal avant 2023. Pour faire face à cette baisse de recettes, un prêt garanti par l'État (PGE) a été signé le 29 décembre 2020 pour un montant de 19,2 millions d'euros. Pour le tarif des péages, la décision a été prise le 18 décembre lors de la commission consultative sur les tarifs : il n'y aura pas d'augmentation au 1er février 2021.

Face aux critiques sur le prix des traversées, Éric Lehericy précise que sur ces 10 dernières années, les tarifs ont augmenté de moins de 10 % et qu'il existe des tarifs très avantageux pour les abonnés qui eux n'ont pas bougé depuis 1995, date d'ouverture du pont de Normandie.

Qu'en est-il des prochaines années ? Aucune certitude pour l'heure. En tout cas, des discussions sont en cours avec l'État pour faire le point sur les travaux à réaliser sur les deux ouvrages et leurs montants d'ici 2027. La CCI Seine Estuaire doit faire face à des surcoûts inattendus : dernièrement, le remplacement de haubans sur le pont de Normandie et des travaux à prévoir sur une poutre fragilisée du viaduc du pont de Tancarville. Des coûts qui viennent s'ajouter à l'entretien régulier des ouvrages et au remboursement des travaux de construction (encore 175 millions d'euros d'ici 2027).

Une gratuité possible ?

Au Havre, le député communiste Jean-Paul Lecoq continue à réclamer la gratuité des ponts.

Il estime que les péages sont une entrave à l'activité économique et à la vie quotidienne des Normands.

Il souhaite que la concession ne soit pas renouvelée après 2027 pour permettre cette gratuité.

Recevez l'actualité gratuitement
Réagir à cet article
Envoi en cours...
1 commentaires

thierry7808/01/2021 - 13h05

Sacré député communiste JPL. et si gratuit, qui payera les frais de maintenance de ces 2 ponts ? tous les Normands, soit les 4/5èmes qui ne les empruntent pas ?

Signaler ce commentaire
En direct
Jeu-Concours : devinez qui sera élue Miss France 2022
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
L'horoscope de Tendance Ouest
Les jeux de Tendance Ouest
Les petites annonces avec Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
Films et horaires dans vos cinémas en Normandie
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
L'application mobile de Tendance Ouest
Normandie. Péages : pas d'augmentation pour les ponts de Normandie et Tancarville