En ce moment : LA HOULE - NOLWENN LEROY Ecouter la radio

Normandie. Dépistage massif de la Covid-19 au Havre : 11 % de la population testée

Santé. Le dépistage massif déployé au Havre, du 14 au 18 décembre, aura permis de tester 11 % de la population. 350 tests se sont révélés positifs, soit un taux de positivité de 1,13 %. C'est plus que ce qui était attendu.

Normandie. Dépistage massif de la Covid-19 au Havre : 11 % de la population testée
Dépistage massif au Havre : du 14 au 18 décembre, 11 % de la population a été testée, pour un taux de positivité de 1,13 %.

L'Agence régionale de santé (ARS) de Normandie a tiré, mardi 22 décembre, un premier bilan du dépistage massif de la Covid-19, réalisé du 14 au 18 décembre sur le territoire de la Communauté urbaine du Havre. Au total, 30 780 personnes se sont fait tester, soit 11 % de la population. Malgré les critiques, l'ARS parle d'un véritable succès, évoquant le dépistage massif de Liverpool qui avait atteint 30 % de la population, mais en six semaines. Sur la campagne du Havre, 350 tests se sont révélés positifs, soit un taux de positivité de 1,13 %. C'est un chiffre plus fort qu'attendu (les projections donnaient un taux de 0,2 %) et qui indique que le virus circule de plus en plus. 550 cas contacts ont été détectés par l'Assurance maladie.

L'ARS estime avoir appris une manière de travailler. Les tests antigéniques ont permis d'obtenir un résultat rapide (20 minutes) et une proposition d'isolement tout aussi rapide. La plateforme d'appui à l'isolement mise en place par l'Assurance maladie est d'ailleurs pérennisée en Seine-Maritime. Il est envisagé de l'étendre à l'ensemble de la région. L'objectif premier est d'apprendre aux malades comment s'isoler. Pour ceux qui rencontrent un problème, une solution est apportée. Lors de l'opération du Havre, sur les 350 cas positifs, 13 se sont vus aidés (11 pour du portage de courses, un pour du portage de médicaments et un a demandé à être placé en hôtel). Pour autant, une telle opération ne sera pas renouvelée. L'Agence régionale de santé assure que sur la Seine-Maritime, il est possible de se faire tester dans la journée sans difficulté.

Le dépistage s'accélère en revanche dans deux départements normands : l'Orne et l'Eure. Dans l'Orne, les pharmacies et les infirmiers sont invités à tester plus. Dans l'Eure, des centres éphémères sont installés.

L'opération de dépistage massif sur la communauté urbaine du Havre aura coûté 800 000 euros. Une somme financée par l'État et les collectivités locales.

Recevez l'essentiel de l'actualité chaque jour par email
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créer un compte pour pouvoir commenter cet article.

En direct
Lire les journaux
Présidentielle et législatives : le direct
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
L'horoscope de Tendance Ouest
Les jeux de Tendance Ouest
Les petites annonces avec Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
Films et horaires dans vos cinémas en Normandie
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
L'application mobile de Tendance Ouest
Normandie. Dépistage massif de la Covid-19 au Havre : 11 % de la population testée