En ce moment : CE SOIR - AMIR Ecouter la radio

Rouen. Fin de chantier en vue pour l'Aître Saint-Maclou

Après de longs travaux et quelques mauvaises surprises, le monument s'apprête à rouvrir au public.

Rouen. Fin de chantier en vue pour l'Aître Saint-Maclou
Alors que les travaux se terminent dans les différentes ailes du bâtiment, l'Aître Saint-Maclou sera bientôt rendu aux visiteurs.

"Ce n'est pas un chantier comme les autres", de l'aveu même de Richard Duplat, l'architecte en chef des monuments historiques. Depuis plus de quatre ans et le début des études de faisabilité, il travaille à la restauration de l'Aître Saint-Maclou. Le vendredi 24 janvier, il était donc particulièrement satisfait de faire la visite d'un monument qui s'apprête à retrouver ses visiteurs et ses futurs occupants.

Pourtant, comme l'a rappelé l'architecte aux élus de la Métropole et aux représentants de l'État, tout n'a pas été simple pendant les deux années de chantier. À l'image de l'aile sud de l'aître, celle qui accueillera bientôt un restaurant, qui n'a pas pu être achevée dans les délais prévus à cause de découvertes désagréables au gré du chantier : "On s'est rendu compte que des éléments porteurs étaient entièrement bricolés depuis le XIXe siècle. L'édifice présentait clairement des risques d'effondrement donc il a fallu faire des petites greffes, comme de la microchirurgie."

Restauré à l'état de 1880

Comme pour toutes les autres ailes aujourd'hui pratiquement terminées et prêtes pour l'installation de leurs utilisateurs, la difficulté a été de respecter les matériaux et les techniques d'époque, pour respecter l'histoire du lieu. "Aujourd'hui, l'aître est restauré dans son état de 1880. C'est celui que l'on a jugé le plus représentatif de l'histoire du site", rappelle Richard Duplat. Des menuiseries extérieures aux sculptures dans le bois, en passant par des sols en tomette d'époque, une vingtaine de sociétés spécialisées sont intervenues pour refaire vivre l'histoire de l'ancien cimetière.

Alors que la réouverture devrait être effective vers la fin du mois de mars, Richard Duplat a également rappelé aux élus que "malgré les imprévus, l'enveloppe financière de départ a été respectée".

Galerie photos
Recevez l'essentiel de l'actualité chaque jour par email
Pour aller plus loin
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créer un compte pour pouvoir commenter cet article.

En direct
Lire les journaux
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
L'horoscope de Tendance Ouest
Les jeux de Tendance Ouest
Les petites annonces avec Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
Films et horaires dans vos cinémas en Normandie
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
L'application mobile de Tendance Ouest
Rouen. Fin de chantier en vue pour l'Aître Saint-Maclou