En ce moment : HEAVEN FOR EVERYONE - QUEEN Ecouter la radio

En ce moment
abonnement

Condé-sur-Sarthe. Condé-sur-Sarthe : condamné à perpétuité, un détenu écope de 2 ans de plus

Mardi 10 septembre 2019, 2 détenus du centre pénitentiaire de Condé-sur-Sarthe, près d'Alençon (Orne) devaient être jugés devant le tribunal correctionnel de la ville pour des dégradations dans leurs cellules, mais aussi pour des menaces de mort sur le personnel pénitentiaire et pour apologie de terrorisme. Mais leur avocat était retenu sur une autre affaire et leur procès a été renvoyé au mois d'octobre 2019. Seul, l'un des deux a finalement pu être jugé en comparution immédiate, pour un seul fait.

Condé-sur-Sarthe. Condé-sur-Sarthe : condamné à perpétuité, un détenu écope de 2 ans de plus
Un détenu déjà condamné à perpétuité comparaît devant le tribunal correctionnel d'Alençon. - Eric Mas

Franck Siegler, 52 ans, a été incarcéré en 1987 pour meurtre, condamné à 10 ans de réclusion. 4 tentatives d'évasion de prison à son actif. La quatrième a réussi. Il en a profité pour perpétrer un assassinat. Réincarcéré à Vendin-le-Vieil (Pas-de-Calais), il a tué son co-détenu… Au centre pénitentiaire de Condé-sur-Sarthe près d'Alençon (Orne), il purge une peine de réclusion à perpétuité. Avec lui, parfois, tout se passe bien, parfois, rien ne va, expliquent les surveillants pénitentiaires.

Le feu à sa cellule

Mardi 10 septembre 2019, Franck Siegler a été présenté en comparution immédiate devant les juges du tribunal correctionnel d'Alençon. Gros déploiement de sécurité : des Eris (forces spéciales pénitentiaires) armés et cagoulés. Même chose pour certains policiers, et d'autres encore, simplement en tenue de police. Il est reproché à Siegler d'avoir mis le feu à sa cellule le 4 septembre 2019 au soir, et d'avoir insulté les surveillants. De les avoir menacé de mort, aussi.

Dans le box des accusés, Siegler reste d'abord assis. Comme prostré. Silencieux. Il refuse de répondre aux questions. Puis il se décide. Pourquoi il a mis le feu ? Parce qu'il voulait aller en quartier disciplinaire. Pourquoi il a insulté les surveillants ? Il ne sait pas… Des injures raciales ? C'est possible… Des menaces de morts ? "Je vais en tuer un. De toute façon dès que j'en aurai l'occasion, je vais tous vous tuer. Dès que je pourrai, je tuerai des surveillants et des juges…" 

Nuit agitée...

Arrivé au mitard, il met un drap sur l'œilleton de contrôle. Intervention des surveillants pour le retirer. Il leur crache dessus. Puis le manège se répète une seconde fois. Le lendemain matin, Franck Siegler se blesse en voulant détruire la fenêtre et les meubles de sa cellule. À la barre, Jean-Paul Chapu, directeur de la prison explique : "c'est juste une petite partie de ce que vivent les surveillants au quotidien". Franck Siegler a décidé de se défendre seul, sans avocat. Il répond à certaines questions, mais reste muet, par exemple sur sa personnalité.

Bien que déjà condamné à perpétuité, le détenu a écopé de 2 ans de détention supplémentaires, qui s'ajoutent aux 20 mentions déjà présentes à son casier judiciaire. Pour les autres préventions, il comparaîtra à nouveau devant le tribunal, le 10 octobre 2019. L'autre détenu qui doit aussi comparaître ce jour-là n'est lui pas sûr de pouvoir venir: d'ici là, il doit être interné en hôpital psychiatrique...

Newsletter
Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créez un compte pour pouvoir commenter cet article.

En direct
Lire les journaux
Petites Annonces
Immobilier
Sud Portugal...
Sud Portugal... Granville (50400) 0€ Découvrir
Saint-Jacut-de-la-Mer (22750) sur camping...
Saint-Jacut-de-la-Mer (22750) sur camping... Saint-Jacut-de-la-Mer (22750) 0€ Découvrir
1 km mer, à louer chalet de 2 personnes, de 17 m² + salle d'
1 km mer, à louer chalet de 2 personnes, de 17 m² + salle d' Gouville-sur-Mer (50560) 0€ Découvrir
Gîte
Gîte Sainte-Mère-Eglise (50480) 67€ Découvrir
Automobile
Caravane GRUAU Tradition 40 CP
Caravane GRUAU Tradition 40 CP Rouen (76000) 2 500€ Découvrir
Renault Megane
Renault Megane Coutances (50200) 2 000€ Découvrir
Vends Mercedes Classe A
Vends Mercedes Classe A Argences (14370) 29 000€ Découvrir
Tiguan
Tiguan Hérouville-Saint-Clair (14200) 9 900€ Découvrir
Bonnes affaires
Armoire ancienne
Armoire ancienne Caen (14000) 0€ Découvrir
Pots de buis
Pots de buis Caen (14000) 0€ Découvrir
Vide maison
Vide maison Cauvicourt (14190) 0€ Découvrir
Billard Charles X
Billard Charles X Saint-Contest (14280) 2 500€ Découvrir
L'application mobile de Tendance Ouest
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
Votre horoscope du dimanche 21 avril
Les jeux de Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
Films et horaires dans vos cinémas en Normandie
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
Condé-sur-Sarthe. Condé-sur-Sarthe : condamné à perpétuité, un détenu écope de 2 ans de plus