En ce moment : Tout savoir - Ade Ecouter la radio

Santé. Ces maires insurgés contre le glyphosate

Après le maire de Langouët en Ille-et-Vilaine, plus d'une vingtaine d'autres maires ont pris des arrêtés régulant les pesticides. Ainsi le maire de Saint-Eloi-de-Fourques, dans l'Eure, veut limiter pesticides et nitrates pour protéger l'eau de sa commune : d'où foudres du préfet contre ce maire, comme à Langouët...

En effet, les pesticides sont réglementés directement par Paris pour la France entière. Mais les maires sont maintenant sous la pression de leurs administrés qui craignent pour leur santé. En novembre 2018, lors d'une réunion avec les ministères de la Santé, de l'Ecologie et de l'Agriculture, des médecins épidémiologistes avaient insisté sur le besoin "urgent" d'instituer et faire respecter "des distances minimales entre les parcelles traitées aux pesticides et les habitations". Près d'un an plus tard, rien n'a changé.

Newsletter
Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créer un compte pour pouvoir commenter cet article.

En direct
Lire les journaux
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
L'horoscope de Tendance Ouest
Les jeux de Tendance Ouest
Les petites annonces avec Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
Films et horaires dans vos cinémas en Normandie
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
L'application mobile de Tendance Ouest
Santé. Ces maires insurgés contre le glyphosate