En ce moment : NOS LENDEMAINS - VIANNEY Ecouter la radio

Caen. Bodypainting : Anaïs Desrettes dessine sur toutes les parties du corps

Attirée par le maquillage et tout ce qui fait une femme coquette, Anaïs Desrettes a découvert le bodypainting dès l'âge de 13 ans. En quelques coups de pinceaux, elle s'amuse à reproduire des paysages sur différentes parties du corps humain.

Caen. Bodypainting : Anaïs Desrettes dessine sur toutes les parties du corps
Anaïs Desrettes, passionnée de bodypainting depuis l'âge de 13 ans, a réalisé ce dessin en l'espace de dix petites minutes. - Léa Quinio

Jeune fille coquette, Anaïs Desrettes, originaire de Caen (Calvados), a d'abord expérimenté le "nail art" avant de se lancer au bodypainting, technique de maquillage artistique sur l'ensemble du corps, vers l'âge de 13 ans. "De base je n'étais pas douée pour le dessin, j'étais nulle en arts plastiques au collège", se souvient l'étudiante en STAPS (Sciences et Techniques des Activités Physiques et Sportives). "Ensuite je me suis entourée de professionnels et d'amateurs, j'ai lancé une page facebook pour montrer à mes proches ce que je faisais pour partager ma passion et j'y ai pris goût".

Du visage au corps entier

Prenant l'habitude de se maquiller à la fin des années collège, elle est passée du maquillage esthétique au maquillage artistique, c'est-à-dire des dégradés à paillettes et des couleurs punchies à des motifs un peu plus travaillés. Son coup de pinceau a finalement séduit ses proches qui faisaient office de cobayes. Son péché mignon : reproduire des paysages sur toutes les parties du corps, avec une préférence pour le dos.

"Sur le visage, il n'y a pas assez d'espace pour faire tout ce que je veux, c'est une zone avec différentes formes donc c'est plus compliqué à dessiner. Sur le corps, je peux faire des choses plus grandes, explique-t-elle. Je préfère sur le dos car cela reste droit et large". Et si le bodypainting sur le visage se destine plutôt aux enfants, Anaïs Desrettes l'expérimente sur tout le corps, des bras, au ventre en passant par le dos, simplement pour le plaisir. "Je fais principalement sur le visage ou alors le bras pour les petits. Généralement quand je fais le dos c'est sur une amie parce que j'ai envie de tenter la reproduction d'un tableau ou un paysage". Et pas de panique, la peinture part facilement à l'eau !

Du bénévolat à l'activité professionnelle ?

Proposant ses services bénévolement pour des anniversaires, de la famille ou des amis, la jeune femme de 21 ans a aussi participé à des opérations pour des magasins ou encore des kermesses. Plus tard, il ne serait pas impossible qu'elle s'implante sur des marchés ou même des mariages pour récompenser son travail. Mais à quel tarif ? "Ce serait un tarif à l'heure mais je continue à faire ça pour le loisir donc ce serait à prix réduit par rapport à quelqu'un d'expérimenté. Je pense pouvoir fixer 50€ l'heure, en maquillant 15 enfants. Tout dépend de la taille du dessin qu'ils souhaitent. Pour le moment avec les études et les loisirs, je n'ai pas le temps de développer le concept mais j'y songe".

Recevez l'essentiel de l'actualité chaque jour par email
1 commentaires

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créer un compte pour pouvoir commenter cet article.

Les commentaires sur Tendance Ouest
28/05/2021 - 09h51
Signaler ce commentaire

Je souhaiterais avoir un body painting style "archer"
Est-ce possible?

En direct
Lire les journaux
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
L'horoscope de Tendance Ouest
Les jeux de Tendance Ouest
Les petites annonces avec Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
Films et horaires dans vos cinémas en Normandie
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
L'application mobile de Tendance Ouest
Caen. Bodypainting : Anaïs Desrettes dessine sur toutes les parties du corps