En ce moment : DON'T CALL ME UP - MABEL Ecouter la radio

Alençon. Expérimentation nationale : des agriculteurs Normands mobilisés pour le climat

Sur le territoire du Parc naturel régional Normandie-Maine, durant six années, quinze agriculteurs ont changé leurs habitudes pour prouver qu'il était possible de baisser la consommation énergétique de leur exploitation, ainsi que les rejets de gaz à effet de serre. Retour d'expérience.

Alençon. Expérimentation nationale : des agriculteurs Normands mobilisés pour le climat
Restitution de cette expérimentation dans les locaux de la Chambre d'agriculture de l'Orne. - Eric Mas

C'est une opération-pilote nationale pour l'Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie (Ademe). Une expérimentation lancée en 2012 vient de s'achever sur le territoire à cheval sur quatre départements (Orne, Manche, Sarthe et Mayenne) du Parc naturel régional Normandie-Maine, qui est composé à 60 % de terres agricoles.

Six ans d'expérimentation

L'expérience a duré 6 ans. Quinze agriculteurs volontaires ont fait évoluer leurs pratiques pour diminuer leur consommation d'énergie (fioul, électricité, alimentation animale, engrais) mais aussi leurs émissions de gaz à effet de serre (fermentation bovine, sols, intrants).

Évaluation de fin de programme

À rendement équivalent, les résultats sont spectaculaires : jusqu'à 70 % de baisse pour l'énergie, plus de 20 % de baisse pour les gaz à effet de serre ! Forts de ces conclusions, il s'agit désormais de faire évoluer les pratiques agricoles : optimisation des pratiques, échanges de parcelles moins éloignées, semi direct sans labour, remplacer le soja par d'autres aliments…

Économie financière

Les économies financières seront sans doute le moteur de ces évolutions, alors que par exemple l'agriculture normande dépense chaque année 21 millions en produits pétroliers…

Pour Régis Vécrin, conseiller agronomie à la Chambre d'agriculture de l'Orne, qui a encadré cette expérience, les résultats de cette expérience sont duplicables à de nombreuses exploitations, à condition d'un encadrement solide :

Régis Vécrin

Recevez l'actualité gratuitement
Réagir à cet article
Envoi en cours...
En direct
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
L'horoscope de Tendance Ouest
Les jeux de Tendance Ouest
Les petites annonces avec Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
L'application mobile de Tendance Ouest
Alençon. Expérimentation nationale : des agriculteurs Normands mobilisés pour le climat