En ce moment : HITS and NEWS RADIO - TENDANCE OUEST Ecouter la radio

En ce moment
abonnement

Caen. Accusé d'avoir tagué les façades de plusieurs banques, le prévenu nie

Le 14 mai, à 5h du matin, un homme est interpellé devant un tag de quatre mètres de long, de peinture rouge, sur la façade de la Société Générale dans le centre ville de Caen.

Caen. Accusé d'avoir tagué les façades de plusieurs banques, le prévenu nie
L'entrée du tribunal de grande instance de Caen - BJ

Le 14 mai, à 5h du matin, un homme est interpellé devant un tag de quatre mètres de long, de peinture rouge, sur la façade de la Société Générale, dans le centre ville de Caen. "État banqueroute Police en déroute". A la vue des policiers il part en courant. Rattrapé, l'homme n'a pas de bombe de peinture sur lui et garde le silence. Le 21 mai, à 3h du matin, le portier du bar "Le sénateur" appelle les forces de l'ordre car quelqu'un tague les murs alentours. Centre Doumer : "La police assassine". Crédit du Nord : "On vous aura, bande de connards", "Tous les policiers sont des bâtards" et autres inscriptions dans ce style.

Des taches de peinture rouge sur les mains et le pantalon

Le même homme est assis sur le bord du trottoir, mais cette fois-ci, il porte des taches de peinture rouge sur les mains et le pantalon. Dans son sac à dos sont retrouvées plusieurs bombes de peinture vides.

"On essaie de me coller tous les tags de la ville sur le dos !"

"Vous avez visiblement quelque chose à l'encontre des banques et de la  !", constate le procureur. A la barre, l'homme conteste : "Ce n'est pas moi ! Ces inscriptions, ce n'est pas mon vocabulaire. L'explication est simple, je suis militant communiste, à cause des manifs, j'étais en possession de bombes pour préparer des banderoles. On l'a fait dans la nuit avec plusieurs autres personnes. J'ai eu beau l'expliquer, apparemment on essaie de me coller tous les tags de la ville sur le dos !". L'homme, diplômé d'arts plastiques travaille dans le milieu associatif. Il a déjà été jugé une fois pour violence avec arme.

Psychose de l'autorité policière

Le procureur lui fait tout de même remarquer qu'à 9h du matin, en fin de garde à vue, il n'avait pas moins de 0,80g d'alcool dans le sang. Ce qui laisse à penser qu'au moment de l'interpellation il aurait du être en quasi coma éthylique ! 105 heures de travaux d’intérêt général sont requis. La défense plaide qu'avec la persistance du mouvement social, l’inquiétude grandit. De ce fait il y a une forme de psychose de l'autorité policière. Il conclue en disant que les tags, qu'on le veuille ou non, font partie de ce mouvement. L'affaire est mise en délibérée au 6 juillet.

Newsletter
Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créez un compte pour pouvoir commenter cet article.

En direct
Lire les journaux
Petites Annonces
Immobilier
La Bresse, dans les Vosges...
La Bresse, dans les Vosges... La Bresse (88250) 0€ Découvrir
Plestin-les-Grèves, département 22 en Bretagne, à St-Efflam, loue meublés...
Plestin-les-Grèves, département 22 en Bretagne, à St-Efflam, loue meublés... Plestin-les-Grèves (22310) 0€ Découvrir
loue maison de pêcheur meublée...
loue maison de pêcheur meublée... Le Tréport (76470) 0€ Découvrir
Charmant et spacieux studio
Charmant et spacieux studio Vence (06140) 770€ Découvrir
Automobile
Peugeot Partner Totem Clim 1,6l HDI 16V 75 ch
Peugeot Partner Totem Clim 1,6l HDI 16V 75 ch Val-d'Arry (14210) 4 500€ Découvrir
Caravane GRUAU Tradition 40 CP
Caravane GRUAU Tradition 40 CP Rouen (76000) 2 500€ Découvrir
Renault Megane
Renault Megane Coutances (50200) 2 000€ Découvrir
Vends Mercedes Classe A
Vends Mercedes Classe A Argences (14370) 29 000€ Découvrir
Bonnes affaires
Perdu pendendif
Perdu pendendif Petit-Couronne (76650) 0€ Découvrir
Vends machine à coudre ancienne à pédale
Vends machine à coudre ancienne à pédale Bonsecours (76240) 50€ Découvrir
Colonne de salle de bain
Colonne de salle de bain Rouen (76000) 120€ Découvrir
Meuble de cuisine
Meuble de cuisine Luc-sur-Mer (14530) 1 000€ Découvrir
L'application mobile de Tendance Ouest
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
Les jeux de Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
Films et horaires dans vos cinémas en Normandie
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
Caen. Accusé d'avoir tagué les façades de plusieurs banques, le prévenu nie