En ce moment : WHO'S LAUGHING NOW - AVA MAX Ecouter la radio

45 millions d'euros, la vieille ardoise de la Région Normandie à l'enseignement privé

Pour régler un contentieux entre la Région et l'enseignement privé de l'ex-Haute-Normandie, Hervé Morin s'est engagé à régler près de 45 millions d'euros à 75 établissements privés, lors de l'assemblée plénière du jeudi 26 mai 2016, à Rouen (Seine-Maritime).

45 millions d'euros, la vieille ardoise de la Région Normandie à l'enseignement privé
Une partie de l'hémicycle a voté en faveur de l'accord financier entre l'enseignement privé et la Région. - Tendance Ouest

Depuis la moitié des années 2000, le conseil régional de l'ex-Haute-Normandie traînait une vielle ardoise. Il ne versait pas assez, ou plus, une contribution obligatoire destinée à couvrir les dépenses de fonctionnement des classes des établissements de l'enseignement privé. 75 structures sous contrat d'association avec l'Education Nationale sont concernées. Le conseil devait la modique somme de près de 45 millions d'euros, tout de même.

Le 12 mai 2016, un accord a été trouvé. Pour s'acquitter de la dette, la Région a voté, jeudi 26 à Rouen (Seine-Maritime), le versement de la somme due aux établissements privés lésés.

Hervé Morin voulait régler le litige au plus vite

Hervé Morin, le nouveau président de Région qui hérite de cette situation, explique qu'il fallait faire respecter la loi et ne pas faire de différences entre les élèves du public et du privé : "Nous sommes tous des enfants de la République et l’enseignement privé fait partie du pacte républicain. Il assure donc sa part au grand service public de l’éducation. Nos concitoyens ont toujours fait le vœu d’avoir cette liberté de choisir."

L'école privée, une priorité ? 

Ce n'est pas exactement le même son de cloche du côté des opposants. La Fédération des conseils des parents d'élèves (FCPE) a réagi dans un communiqué. "Malgré le manque de moyens croissant dans ces établissements, des effectifs par classe inacceptables, le nouveau Conseil régional a choisi l’école privée comme priorité et une partie des élèves au détriment d’autres." Elle promet également qu'elle "restera extrêmement vigilante quant à l'attribution de ces fonds et à leur utilisation exclusive en frais de fonctionnement".

Recevez l'essentiel de l'actualité chaque jour par email
3 commentaires

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créer un compte pour pouvoir commenter cet article.

Les commentaires sur Tendance Ouest
Jean 27/05/2016 - 11h17
Signaler ce commentaire

Déguelasse, on vire des gens, on gratte les fonds de tiroir, on fait culpabiliser les salariés, par contre 45 millions pour l'enseignement privé c'est rubis sur l'ongle.

Les commentaires sur Tendance Ouest
NT 27/05/2016 - 19h05
Signaler ce commentaire

Cet argent est dû. Il est donc du devoir de M. Morin de le verser aux établissements privés

Les commentaires sur Tendance Ouest
Sadic 29/05/2016 - 02h06
Signaler ce commentaire

Loin de moi d'être un fervent partisan de l'enseignement privé, mais cette somme était due. Morin l'a réglée, c'est la loi. Les socialistes bons pour donner des leçons aux vilains pas beaux qui favoriseraient l'élitisme en ont fait une opposition idéologique. De plus se mettraient-ils en travers de la loi pour ça ? Ces mêmes socialistes qui par contre n'hésitent pas à préparer une super planque pour leurs rejetons qui apportera à ces derniers beaucoup plus de privilèges que l'enseignement privé ! Quelle hypocrisie !

En direct
Lire les journaux
Présidentielle et législatives : le direct
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
L'horoscope de Tendance Ouest
Les jeux de Tendance Ouest
Les petites annonces avec Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
Films et horaires dans vos cinémas en Normandie
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
L'application mobile de Tendance Ouest
45 millions d'euros, la vieille ardoise de la Région Normandie à l'enseignement privé