En ce moment : Nous on sait - Pierre GARNIER Ecouter la radio

En ce moment
abonnement

La Ville de Caen inquiète dans son recours face à Inter Ikea

Mardi 3 mai 2016, la Ville et les Vitrines de Caen (Calvados) ont tenu à réagir aux conclusions du rapporteur public, présentées devant la cour administrative d’appel de Nantes, quant au recours déposé contre le projet Ikea Centres (ex-Inter Ikea) dans l'agglomération de Caen la Mer.

La Ville de Caen inquiète dans son recours face à Inter Ikea

En ce début du mois de mai 2016, le rapporteur public a présenté ses conclusions devant la cour administrative d'appel de Nantes, au sujet du recours déposé conjointement par la Ville de Caen (Calvados) et les Vitrines de Caen, l'association des commerçants du centre-ville, contre le projet Ikea Centres à Fleury-sur-Orne. Ces préconisations s'avèrent défavorables aux requérants, qui devraient voir leur dossier rejeté par la Cour d'appel de Nantes. La décision a été mise en délibéré au 24 mai, dans le délai légal des deux mois. 

"Ce qui m'étonne, c'est de voir le rapporteur public souligner le silence assourdissant de la Commission nationale d'aménagement commerciale au sujet du futur impact d'Ikea Center sur la vie urbaine, alors que c'est le rôle d'un juge de s'assurer que tous les points de la loi ont été vérifiés. Ce n'est pas le cas et c'est grave", a ainsi déclaré Joël Bruneau. Dans cette contestation, le maire est soutenu par la présidente des Vitrines de Caen, Sylvie Orcier, qui demande une révision "des commissions qui valident les zones commerciales, les élus s'y trouvant ne pouvant être juge et partie". Elle dénonce un projet qui va "nous mettre la tête sous l'eau" :

Sylvie Orcier

Sylvie Orcier appelle les Caennais à se mobiliser pour leur centre-ville, en venant y faire leurs achats, mais la partie est loin d'être gagnée. Selon une étude publiée à la fin de l'hiver, les parts de marché du centre-ville de Caen, dans le chiffre d'affaires global des commercres de l'agglomération, devraient passer de 25% à 22,5%. "Et à 20% et moins, les centre-villes se meurent, comme c'est le cas à Perpignan", s'inquiète Joël Bruneau.

Newsletter
Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
Pour aller plus loin
3 commentaires

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créez un compte pour pouvoir commenter cet article.

Avatar des commentaires sur La Manche libre
Dom Il y a 8 ans

Normal.
Le matraquage des pv en centre ville fait fuire vers les centres commerciaux.
Aucun problèmes de stationnement et gratuit
Les commerces ferme les uns après les autres
Merci la police municipale dirigé par la mairie

Avatar des commentaires sur La Manche libre
ad Il y a 8 ans

On ne peut pas aller a Caen sans avoir un Pv 15 min plus tard ... Tout est fait pour nous faire quitter le centre ville . A force d'être anti voiture de compliquer la vie des usagers ( réduction des routes a 1 voie, PV, disparition des places de parking .... ) on se retrouve à aller dans les centres commerciaux . A la base je détestais Ca , mais autant de PV cest plus possible!!!!

Avatar des commentaires sur La Manche libre
joe Il y a 8 ans

Comment ne pas comprendre nos clients pour qui rien n'est fait pour les encourager à venir en ville.
le sentiment d'insécurité grandit mais c'est plus interressant de racketter les honnêtes gens que de s'occuper des petits trafiquants et des punks à chien. (135.00euros le stationnement genant ils auraient tort de ce gener). Mais faut pas se plaindre après que le centre meurt...sans compter la politique nationnale qui axphixie les petits commerçants ne laissant la place qu'aux grandes enseignes, le charme des petites boutiques de centre ville c'est terminé..

En direct
Lire les journaux
Petites Annonces
Immobilier
Saint-Jacut-de-la-Mer (22750) sur camping...
Saint-Jacut-de-la-Mer (22750) sur camping... Saint-Jacut-de-la-Mer (22750) 0€ Découvrir
à louer maison jumelée à Darnetal...
à louer maison jumelée à Darnetal... Darnétal (76160) 545€ Découvrir
à vendre pour investisseur maison jumelée...
à vendre pour investisseur maison jumelée... Darnétal (76160) 115 000€ Découvrir
La Bresse, dans les Vosges...
La Bresse, dans les Vosges... La Bresse (88250) 0€ Découvrir
Automobile
Toile de tente en coton
Toile de tente en coton Rouen (76000) 350€ Découvrir
Peugeot Partner Totem Clim 1,6l HDI 16V 75 ch
Peugeot Partner Totem Clim 1,6l HDI 16V 75 ch Val-d'Arry (14210) 4 500€ Découvrir
Caravane GRUAU Tradition 40 CP
Caravane GRUAU Tradition 40 CP Rouen (76000) 2 500€ Découvrir
Renault Megane
Renault Megane Coutances (50200) 2 000€ Découvrir
Bonnes affaires
A SAISIR CONGELATEUR 311 L WIRLPOOL
A SAISIR CONGELATEUR 311 L WIRLPOOL Bruc-sur-Aff (35550) 200€ Découvrir
Perdu pendendif
Perdu pendendif Petit-Couronne (76650) 0€ Découvrir
Vends machine à coudre ancienne à pédale
Vends machine à coudre ancienne à pédale Bonsecours (76240) 50€ Découvrir
Colonne de salle de bain
Colonne de salle de bain Rouen (76000) 120€ Découvrir
L'application mobile de Tendance Ouest
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
Les jeux de Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
Films et horaires dans vos cinémas en Normandie
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
La Ville de Caen inquiète dans son recours face à Inter Ikea