En ce moment : HURRICANE - OFENBACH Ecouter la radio

Manifestation des agriculteurs à Saint-Lô : 600 tonnes de détritus dans les rues

La journée d'action des agriculteurs de la Manche du mardi 2 février a laissé des traces au coeur de la ville de Saint-Lô dans le quartier de la préfecture.

Manifestation des agriculteurs à Saint-Lô : 600 tonnes de détritus dans les rues
Manifestation des agriculteurs à Saint-Lô : 600 tonnes de détritus dans les rues - Tendance Ouest - JBB - tous droits réservés

A l'appel de la FDSEA et des JA de la Manche, près de 300 agriculteurs et 80 tracteurs ont convergé vers la préfecture de la Manche mardi pour crier leur désespoir et sensibiliser à la crise que connait le secteur agricole. Agriculteurs et forces de l'ordre ont échangé pendant plusieurs heures à Saint-Lô projectiles et gaz lacrymogènes.

Selon le président de la FDSEA, Sébastien Amand, près de 20% des exploitations de la Manche connaissent des situations financières extrêmement compliquées et 100% des éleveurs et agriculteurs ont dû faire des pêts de consolidation ou "taper" dans leurs fonds propres pour faire face à cette crise.

600 tonnes de déchêts

Pour exprimer leur colère, les agriculteurs ne sont pas venus les bennes vides. Très vite repoussés des abords de la préfecture par les forces de l'ordre, ils ont déversé leurs bennes de déchets divers dans le quartier de l'enclos, le plus ancien de la ville.

Selon les services techniques de Saint-Lô, 600 tonnes de déchets auraient été déversées, en particulier rue Porte Dollée, rue de la Chancellerie, rue du Belle et rue Carnot.

2 jours de nettoyage

Quinze agents municipaux ont été mobilisés dès la fin de la manifestation jusqu'à 19h00. Ils étaient appuyés par deux entreprises privées qui ont travaillé au nettoyage jusqu'à 23h00. Cinq agents municipaux ont poursuivi le lendemain, mercredi 3 février.

Le coût des opérations de nettoyage et de traitement des déchets devrait être connu dans 15 jours.

En dehors du portail de la préfecture de la Manche et de quelques poubelles brûlées, aucne dégradation n'a été commise par les agriculteurs.

Deux plaintes déposées

L'État a déposé mercredi deux plaintes contre X pour dégradations après la manifestation houleuse des agriculteurs mardi à Saint-Lô.

L'une a été déposée par le préfet de la Manche, Jacques Witkowski, pour dégradation de la grille de l'enceinte de la préfecture et l'autre par le directeur des territoires et de la mer pour les nettoyages liés au dépôt de lisier à la DDTM.

Galerie photos
Recevez l'essentiel de l'actualité chaque jour par email
Pour aller plus loin
Réagir à cet article
Envoi en cours...
En direct
Lire les journaux
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
L'horoscope de Tendance Ouest
Les jeux de Tendance Ouest
Les petites annonces avec Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
Films et horaires dans vos cinémas en Normandie
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
L'application mobile de Tendance Ouest
Manifestation des agriculteurs à Saint-Lô : 600 tonnes de détritus dans les rues