En ce moment : SYMPHONY - CLEAN BANDIT Ecouter la radio

Régionales en Normandie : Nicolas Mayer-Rossignol en meeting devant 2000 militants

Nicolas Mayer-Rossignol, président de la Région Haute-Normandie et candidat socialiste aux prochaines élections régionales (6 et 13 décembre) a lancé sa campagne par un grand meeting, vendredi 30 octobre au stade Jesse Owens de Val-de-Reuil.

Régionales en Normandie : Nicolas Mayer-Rossignol en meeting devant 2000 militants
Les militants rassemblés pour soutenir le candidat socialiste.

Tous s'accordent à le dire. Ce n'est pas lors des meetings qu'un candidat va chercher des voix. Et pour cause : le candidat prêche devant des convertis. Mais le meeting reste un fondamental de toute campagne électorale. Kader Chekhemani, directeur de campagne de Nicolas Mayer-Rossignol, le résume : "Les militants attendent tous ce moment là."

Militants, élus et ministres

Ils étaient 2000 - un peu plus selon l'équipe de campagne du candidat - venus soutenir ce dernier. Elus et militants de longue date ont rempli la salle et agité leurs drapeaux, du Parti Socialiste d'abord, de la Normandie ensuite.

Il est 19h40 quand Nicolas Mayer-Rossignol fait son entrée, flanqué à ses côtés du ministre de l'Intérieur (et Normand) Bernard Cazeneuve, de l'ancienne ministre Valérie Fourneyron et de l'hôte de la soirée, le maire de Val-de-Reuil Marc-Antoine Jamet. Laurent Fabius, lui, n'est pas encore là. Il arrivera peu après.

Entre piques et compliments

Les meetings de campagne ont en commun de s'enchaîner de façon un peu prévisible. Sur scène, les élus appelés à la tribune se font un malin plaisir à chahuter leurs adversaires, Hervé Morin (Union de la droite et du centre) et Nicolas Bay (Front National) en tête. Dans le public, les élus font la com' de leur candidat : "Bosseur, compétent, infatigable... Il est vraiment partout."

Le terrain est préparé. Nicolas Mayer-Rossignol peut enfin entrer en scène. Sans mal, il convainc ses troupes. Reste à aller chercher les abstentionnistes et les indécis qui n'ont toujours pas dit quel bulletin ils glisseront dans l'urne. Le plus dur commence. Ou pas.

 

Galerie photos
Recevez l'essentiel de l'actualité chaque jour par email
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créer un compte pour pouvoir commenter cet article.

En direct
Lire les journaux
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
L'horoscope de Tendance Ouest
Les jeux de Tendance Ouest
Les petites annonces avec Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
Films et horaires dans vos cinémas en Normandie
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
L'application mobile de Tendance Ouest
Régionales en Normandie : Nicolas Mayer-Rossignol en meeting devant 2000 militants