En ce moment : INFINITY - JAYMES YOUNG Ecouter la radio

Beyrouth (AFP). Syrie/Irak: tueries de l'EI près de Palmyre, renforts pour sauver Ramadi

...

Beyrouth (AFP). Syrie/Irak: tueries de l'EI près de Palmyre, renforts pour sauver Ramadi
Vue en date du 14 mars 2014 de la ville antique de Palmyre en Syrie - AFP
Le groupe Etat islamique a exécuté des dizaines de civils en 48 heures aux portes de Palmyre, l'antique cité menacée de Syrie, alors qu'en Irak voisin des renforts étaient envoyés pour empêcher la chute de Ramadi aux mains de cette organisation jihadiste. Tout autour de Palmyre, les combats entre jihadistes et soldats du régime se poursuivaient samedi et les jihadistes ont avancé à l'est de ce joyau archéologique célèbre pour ses colonnades torsadées et ses tours funéraires, selon l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH). Palmyre a une importance stratégique pour le groupe ultraradical sunnite puisqu'elle ouvre sur le grand désert syrien, limitrophe de la province irakienne d'Al-Anbar --en grande partie contrôlée par l'EI-- et dont Ramadi est la capitale. "L'EI veut donner l'impression qu'il élargit encore plus son contrôle entre la Syrie et l'Irak, malgré les frappes de la coalition" internationale menée par Washington contre ses positions dans ces deux pays, a affirmé à l'AFP Rami Abdel Rahmane, directeur de l'OSDH. Palmyre est en effet située dans le centre de la Syrie, dans la province de Homs en grand majorité contrôlée par le régime de Bachar al-Assad, et son éventuelle prise permettrait à l'EI d'étendre son influence au-delà de l'est et du nord de la Syrie où ce groupe est implanté. La ville est également importante du point de vue propagandiste de l'EI, puisque son importance culturelle attire les médias du monde entier et a poussé la directrice générale de l'Unesco Irina Bokova à appeler le Conseil de sécurité de l'ONU à agir. - Civils, enfants exécutés - Connu pour les atrocités qu'il commet dans les vastes régions sous son contrôle en Syrie et en Irak, le groupe jihadiste a massacré en 48 heures 49 civils dans leur progression vers Palmyre, dont certains ont été décapités, selon l'OSDH. Vendredi, ses combattants jihadistes ont exécuté 23 civils dont neuf enfants près d'anciens résidences d?officiers au nord-est de Palmyre et jeudi 26 autres "pour collaboration avec le régime", a ajouté l'ONG. "Parmi les victimes figurent des déplacés qui s'étaient réfugiés à Palmyre, mais aussi la famille de fonctionnaires ou encore un concierge et son épouse", a dit le directeur de l'ONG. Après avoir été "très violents" pendant la nuit les combats ont baissé d'intensité samedi à la mi-journée, a ajouté M. Abdel Rahmane, dont l'ONG dispose d'un large réseau de sources à travers la Syrie ravagée par la guerre depuis plus de quatre ans. "L'EI a avancé à l'est de la ville après de violents combats avec les troupes du régime", selon l'OSDH. Mais le groupe se trouvait, du côté sud-ouest, toujours à un kilomètre du célèbre site inscrit sur la liste du patrimoine mondial de l'Unesco, plus précisément de la citadelle islamique de Palmyre, perchée sur une colline surplombant les ruines. Le pouvoir en Syrie et l'opposition exil ont appelé la communauté internationale à éviter que le site ne tombe aux mains des jihadistes. - Renforts vers Ramadi - En Irak voisin, l'EI resserrait samedi l'étau autour des dernières positions des forces armées à Ramadi au lendemain de sa prise du QG gouvernemental, et semblait en passe de prendre cette ville clé.
Recevez l'essentiel de l'actualité chaque jour par email
Pour aller plus loin
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créer un compte pour pouvoir commenter cet article.

En direct
Lire les journaux
Présidentielle et législatives : le direct
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
L'horoscope de Tendance Ouest
Les jeux de Tendance Ouest
Les petites annonces avec Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
Films et horaires dans vos cinémas en Normandie
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
L'application mobile de Tendance Ouest
Beyrouth (AFP). Syrie/Irak: tueries de l'EI près de Palmyre, renforts pour sauver Ramadi