En ce moment : NOVEMBER RAIN - GUNS N'ROSES Ecouter la radio

Vaccination : les infirmiers s'y piquent

Récemment, le centre hospitalier de Pont-Audemer a mis en œuvre un protocole de coopération entre professionnels de santé.

Vaccination : les infirmiers s'y piquent
Si le centre hospitalier de Pont-Audemer est le premier à adhérer, d'autres devraient poursuivre cette initiative. - SIPA

Un protocole qui consiste à déléguer à des infirmiers la décision ainsi que la prescription des vaccins. "Il s'agit d'un protocole signé entre un médecin et une infirmière, qui concerne les vaccinations du calendrier vaccinal", précise Corinne Leroy, responsable adjointe du pôle prévention et promotion de la santé à l'agence régionale de santé. Une initiative unique en France, qui devrait permettre d'encourager la vaccination des moins de 11 ans et "permettra à ceux qui en ont besoin d'accéder plus facilement à la vaccination".

Les infirmiers volontaires doivent suivre une formation théorique et pratique supervisée par un médecin, mais "ne peuvent pas vacciner les enfants de moins de six ans et ne peuvent jamais faire de primo vaccination". Un dispositif amené à se développer dans de nombreux centres hospitaliers.

Recevez l'essentiel de l'actualité chaque jour par email
Pour aller plus loin
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créer un compte pour pouvoir commenter cet article.

En direct
Lire les journaux
Présidentielle et législatives : le direct
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
L'horoscope de Tendance Ouest
Les jeux de Tendance Ouest
Les petites annonces avec Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
Films et horaires dans vos cinémas en Normandie
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
L'application mobile de Tendance Ouest
Vaccination : les infirmiers s'y piquent