En ce moment : TOUT SAVOIR - ADE Ecouter la radio

Escrime. La Caennaise Thaïs Naucelle-Jardel, porte-drapeau de l'Épée Normande

Escrime. La tireuse caennaise, membre de l'Épée Normandie Excellence, a participé à ses premiers championnats du monde U20.

Escrime. La Caennaise Thaïs Naucelle-Jardel, porte-drapeau de l'Épée Normande
L'épéiste Thaïs Naucelle-Jardel continue de s'entraîner sur les pistes de ses débuts, au sein du Complexe Sportif de la Haie Vigné à Caen. - CAMEMB'R

Depuis un peu plus d'un an, la tireuse de 17 ans, formée à l'Escrime Club de Caen, participe aux circuits mondiaux jeunes.

Avant de débuter l'escrime, Thaïs Naucelle-Jardel pratiquait le judo au centre sportif de la Haie Vigné, à Caen. Mais un jour, à l'âge de 10 ans, plusieurs de ses amis lui ont proposé de découvrir l'escrime : "J'avais beaucoup d'amis de ma classe qui faisaient de l'escrime ici, et un jour, ils m'ont proposé de venir les voir. Je suis donc descendue d'un étage." La jeune femme a tout de suite été séduite par ce sport : "Ça m'a tout de suite captivée, j'ai fait trois séances d'essai et j'ai signé dans la foulée."

Les résultats sont vite arrivés

Dès sa première année, elle a fait partie des meilleures tireuses de la région, lui permettant de rentrer dans les circuits nationaux dès que son âge le permettait. Une découverte qui s'est vite transformée en haut de l'Épée française dans sa catégorie. "Dès ma première année de Nationale, qui était aussi ma première année, je finis cinquième en individuel et championne de France par équipes, et je deviens championne de France en individuel l'année suivante." Les premiers titres d'une longue série en jeunes, qui lui ont permis aussi d'intégrer les stages nationaux.

L'épéiste Thaïs Naucelle-Jardel continue de s'entraîner sur les pistes de ses débuts. - CAMEMB'R

L'Épée Normandie Excellence,
une opportunité dans sa progression

La création de l'Épée Normandie Excellence (ENE), en 2016, a permis aux meilleurs tireurs normands de pouvoir inscrire des équipes sur les compétitions nationales : "Il n'y a pas beaucoup de filles qui font de la compétition, et cette entente a permis de faire des équipes", précise la jeune tireuse. Une entente qui a aussi permis d'individualiser sa préparation, comme le précise l'un de ses entraîneurs, Clément Douguet : "Ça a permis d'avoir un vrai suivi en termes d'accompagnement sur les compétitions et de s'entraîner avec les meilleurs Normands."

Des premiers mondiaux frustrants
malgré son jeune âge

Elle a commencé à participer aux épreuves de Coupe du Monde U20 ces derniers mois, avec notamment une cinquième place en début 2022, qui lui a offert sa place pour un premier mondial début avril, à Dubaï, où elle a été éliminée au premier tour, alors qu'elle n'est que "première année au niveau international". Une précocité qui lui a fait atteindre ses premiers objectifs un peu plus tôt que prévu.

Après le bac, la Caennaise espère intégrer les structures fédérales, où sont les meilleurs tireurs français, d'abord "dans un Pôle France Relève, ce qui serait une première étape avant une intégration à l'INSEP [Institut national du sport, de l'expertise et de la performance]". Pour autant, elle souhaite aussi garder son attache normande, "en restant licenciée à Caen". Les hautes échéances sont encore loin pour l'épéiste, trop juste pour Paris 2024. "Il faut attendre que je fasse ma place. L'objectif est plus sur les Jeux de 2028."

La nécessité
d'un double projet

Thaïs Naucelle-Jardel sait qu'il ne lui sera pas possible de "vivre de l'escrime. Qui plus est, on est dans un sport très coûteux en matériel et en déplacements". Elle espère faire une école de kinésithérapeute, "soit des études de STAPS", afin de cumuler une activité professionnelle avec une carrière de sportive de haut niveau.

Galerie photos
Recevez l'essentiel de l'actualité chaque jour par email
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créer un compte pour pouvoir commenter cet article.

En direct
Lire les journaux
Présidentielle et législatives : le direct
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
L'horoscope de Tendance Ouest
Les jeux de Tendance Ouest
Les petites annonces avec Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
Films et horaires dans vos cinémas en Normandie
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
L'application mobile de Tendance Ouest
Escrime. La Caennaise Thaïs Naucelle-Jardel, porte-drapeau de l'Épée Normande