En ce moment : ONE DANCE - DRAKE Ecouter la radio

En ce moment
abonnement

Le Havre. @LhCdb, chef de bord connecté

Transport. LhCdb, chef de bord de la ligne Paris-Rouen-Le Havre, fait partie des agents SNCF qui échangent avec les voyageurs sur Twitter.

Le Havre. @LhCdb, chef de bord connecté
Affecté à 90 % du temps sur la ligne Paris-Rouen-Le Havre, LhCdb - son pseudo sur Twitter - travaille dans les nouvelles rames Omneo.

"TA… DA… TADAM… Je suis votre chef de bord sur le train Nomad 3124, départ 17 h 05 du Havre pour Paris." La formule est toujours la même, et les plus perspicaces y auront reconnu, en introduction, le mythique jingle de la SNCF. Avant le départ de son train, LhCdb - son pseudo sur Internet - pianote un court message de ce type, sur le réseau social Twitter. Il est un chef de bord… connecté.

Des navetteurs sur les réseaux

"Le terme usuel, c'est contrôleur. Notre terme interne, c'est agent de service commercial du train", éclaire le cheminot de 40 ans, qui cultive son anonymat hors de la toile… même si certains habitués connaissent son prénom. "Le conducteur vérifie que le train va pouvoir rouler. Moi, je suis responsable de votre sécurité et sûreté à bord, je vérifie que vous allez pouvoir voyager dans des conditions agréables", résume le Normand, affecté à 90 % du temps sur la ligne Paris-Rouen-Le Havre. Après un début de carrière au fret, il a souhaité retrouver le contact avec la clientèle. LhCdb a d'abord été rattaché à la gare de Caen. À son retour en Haute-Normandie, il découvre une clientèle d'abonnés - "ou navetteurs, pendulaires, il y a plusieurs appellations" - mieux informée que lui en cas d'événement inhabituel sur les rails. "J'ai appris qu'ils se donnaient des infos via les réseaux sociaux. Pour pouvoir anticiper, j'ai commencé à suivre leurs aventures." À l'époque, le compte Twitter @train_nomad de la SNCF, qui informe les voyageurs normands en temps réel, n'est pas encore aussi développé qu'aujourd'hui.

Des billets pour les doudous

"Chaque train est différent, estime le contrôleur. Un train du matin où l'on a 80 % d'abonnés n'a rien à voir avec un train du week-end où il y a 90 % de voyageurs occasionnels. Les abonnés connaissent la ligne et ses points chauds. Les occasionnels n'ont aucun repère visuel ou dans le temps, ils sont facilement stressés s'il y a cinq minutes de retard." C'est justement en raison d'une mauvaise expérience en tant que voyageur que LhCdb aime communiquer. "J'allais à Lyon. Le train est tombé en panne et nous sommes restés un moment sans savoir ce qu'il se passait. Ça, je ne veux pas." Sur Twitter comme dans les haut-parleurs du train, le cheminot indique quand le train est en retard… ou en avance. "Je suis transparent. J'essaie d'indiquer à tel ou tel endroit du voyage où l'on en est, niveau régularité. Toujours dans l'optique que les gens passent un voyage serein." Surnommé "Le Magicien" par quelques collègues, le Havrais n'a pas connu de grosse galère à bord de ses trains. "Ce que l'on redoute le plus, c'est un accident de personne, même si l'on est formés à la gestion du stress." Il se souvient, en revanche, de quelques rencontres sympathiques : le footballeur Vikash Dhorasoo, le boxeur Jérôme Le Banner ou encore le bien nommé Jean-Marc Généreux, coach de l'émission Danse avec les stars. "Il avait cédé son siège en première classe à une dame qui avait du mal à marcher et a voyagé tout le trajet sur le porte-bagage du train Corail…", sourit le contrôleur. Il aime aussi les trains de départ en vacances, avec des enfants à bord. "Un collègue a créé un billet pour les doudous. Les enfants adorent, les parents aussi." Après vingt ans de SNCF, où il est entré un peu par hasard, LhCdb n'est pas pour autant devenu "ferrovipathe", c'est-à-dire fan de chemins de fer. "Mais j'aime faire mon métier et partager l'envers du décor."

Quelques repères

Le Havre. Quelques repères
LhCdb exerce le métier de chef de bord depuis cinq ans, après une quinzaine d'années passées au fret.

Sur Twitter, son pseudo est @LhCdb. Il est l'un des nombreux agents de la SNCF à dialoguer avec les usagers sur les réseaux sociaux.

Cheminot

Un métier
particulier

Pas de routine en tant que chef de bord, c'est ce qu'apprécie d'ailleurs LhCdb. Mais le métier a aussi ses contraintes : horaires extensibles, travail 365 jours de l'année, y compris à Noël et au jour de l'an. "Il faut savoir dans quoi on s'embarque, avoir la fibre." Il faut aussi faire face à des critiques. "Bâcher la SNCF, c'est très français. Même s'il y a aussi de la méconnaissance. J'ai vu le métier et nos soi-disant avantages évoluer. Je suis rentré à l'époque de la retraite à 55 ans, mais la mienne, je l'aurai à taux plein à 62 ans, comme tout le monde."

Gares

Sa préférée ?
Le Havre !

S'il n'est pas un passionné de trains, notre contrôleur apprécie tout de même l'architecture de certaines gares normandes. "En tant que chauvin, je dirais que Le Havre est ma gare préférée de Normandie, en raison de son histoire. Elle a subi tellement de modifications, de transformations… Et c'est une gare à taille humaine." Le chef de bord reconnaît cependant que, esthétiquement, la gare de Deauville, avec ses colombages, "a un certain charme".

[photo2]

Dans le train

Cinq kilomètres
à pied !

Être contrôleur, c'est sportif. "On est souvent en mouvement, puisque l'on doit s'assurer que tout se passe bien, que la clim fonctionne partout, qu'il n'y a pas des toilettes en panne, qu'aucune vitre n'est cassée, etc." Dans les anciens Corails, les agents devaient parcourir dix voitures à la suite. Dans les Omneo, les nouveaux trains normands, un contrôleur a la responsabilité de six voitures de deux niveaux. "Cela représente l'équivalent de quarante étages et quatre ou cinq kilomètres parcourus sur un aller-retour !", calcule le cheminot. Chapeau !

[photo3]

Sur Twitter

Une vraie
communauté

LhCdb est loin d'être le seul cheminot à être connecté. Une grosse communauté d'agents SNCF et de voyageurs habitués s'est développée sur Twitter. Le plus connu est sans doute @MehdiCdb, pour ses annonces originales dans les haut-parleurs. L'entreprise a par ailleurs développé un compte officiel pour répondre en temps réel aux questions des voyageurs normands de 6 à 22 heures, @train_nomad, qui totalise 10 000 abonnés.

[photo4]

Newsletter
Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créez un compte pour pouvoir commenter cet article.

En direct
Lire les journaux
Petites Annonces
Immobilier
Saint-Jacut-de-la-Mer (22750) sur camping...
Saint-Jacut-de-la-Mer (22750) sur camping... Saint-Jacut-de-la-Mer (22750) 0€ Découvrir
1 km mer, à louer chalet de 2 personnes, de 17 m² + salle d'
1 km mer, à louer chalet de 2 personnes, de 17 m² + salle d' Gouville-sur-Mer (50560) 0€ Découvrir
Caen, à louer studette meublée, 13 m2
Caen, à louer studette meublée, 13 m2 Caen (14000) 360€ Découvrir
Gîte
Gîte Sainte-Mère-Eglise (50480) 67€ Découvrir
Automobile
Caravane GRUAU Tradition 40 CP
Caravane GRUAU Tradition 40 CP Rouen (76000) 2 500€ Découvrir
Renault Megane
Renault Megane Coutances (50200) 2 000€ Découvrir
Vends Mercedes Classe A
Vends Mercedes Classe A Argences (14370) 29 000€ Découvrir
Tiguan
Tiguan Hérouville-Saint-Clair (14200) 9 900€ Découvrir
Bonnes affaires
Vide maison
Vide maison Cauvicourt (14190) 0€ Découvrir
Armoire ancienne
Armoire ancienne Caen (14000) 0€ Découvrir
Pots de buis
Pots de buis Caen (14000) 0€ Découvrir
Billard Charles X
Billard Charles X Saint-Contest (14280) 2 500€ Découvrir
L'application mobile de Tendance Ouest
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
Les jeux de Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
Films et horaires dans vos cinémas en Normandie
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
Le Havre. @LhCdb, chef de bord connecté