En ce moment : EASY ON ME - ADELE Ecouter la radio

Caen. Tramway : bras de fer entre les commerçants et la Ville

Tramway. Les commerçants de la rue Guillaume-le-Conquérant à Caen disent "non" au projet d'extension du tramway. La Ville, elle, poursuit les réunions publiques.

Caen. Tramway : bras de fer entre les commerçants et la Ville
Une quarantaine de commerçants rue Guillaume-le-Conquérant ainsi que certains riverains disent "non" à la future ligne de tramway de Caen.

La tension monte du côté des commerçants de la rue Guillaume-le-Conquérant de Caen. Une quarantaine d'entre eux, avec le soutien de certains riverains, est opposée au projet du futur tramway de la ville de Caen. Trois tracés sont à l'étude par la municipalité pour relier le centre-ville vers les quartiers de Beaulieu et du Chemin-Vert.

"Avec le tram, c'est la mort des commerces"

Les affiches "Tramway, non merci" collées sur les devantures des magasins en disent long sur la volonté de voir passer le tram dans leur quartier, appelé "Village Saint-Etienne". C'est le cas de Christine et Philippe Hardelay, gérants du bar brasserie Le Diplomate, installés depuis onze ans dans la rue. "On a déjà subi la Covid-19. Avec le tram, c'est trois ans de travaux, on ne tiendra pas !", souffle la co-propriétaire, avant que son mari n'ajoute : "Il n'y a aucun intérêt de le faire passer ici, sauf détruire les commerces."

"On a vraiment très peur pour l'avenir de notre commerce"

"Rue Guillaume-le-Conquérant ? On n'y touche pas !"

Pour s'opposer à ce projet, les 40 et 45 commerçants se sont unis au sein d'une association, dont Gil Bisson est le co-président.

Gil Bisson, tapissier décorateur rue Guillaume-le-Conquérant, est le co-président de l'association du Village Saint-Etienne, créé pour lutter contre le projet du futur tramway.

Il tient une boutique de déco et d'ameublement au début de la rue. Ils seront ensuite rejoints par des commerçants des rues voisines, rue Caponière et rue Hastings. "Je ne suis pas contre le tramway, sauf dans ma rue", déplore le commerçant.

"Ils vont tuer la rue Guillaume le Conquérant"

Pour se faire entendre, l'association envisage même d'envoyer une lettre au Prince Charles d'Angleterre. Il aurait fait des donations en 1987 pour l'Abbaye aux Hommes, église fondée par Guillaume le Conquérant en 1060. Elle espère obtenir son soutien.

Pour tenter de convaincre le maire, les commerçants avancent d'autres arguments. Dans ce quartier ancien, "les vibrations du tram peuvent mettre en danger la structure des bâtiments, avance Gil Buisson. Il y a des fondations datant du XVe siècle." "Le quartier n'aurait pas du tout le même cachet. Il y a des incohérences, on ne comprend pas", ajoute Christine Hardelay. Environ 1 000 tracts vont être distribués et des animations vont avoir lieu pendant Noël. "On ne parle jamais de nous. Là, on va montrer que l'on existe !"

Des réunions publiques

De son côté, la municipalité indique que la décision ne se fera "qu'après la concertation préalable et l'enquête publique, en 2023". Des réunions publiques sont justement prévues mardi 23 novembre dans le quartier de Venoix et mercredi 24 novembre en centre-ville.

Elle poursuit : "Non, le tramway ne fait pas trembler les immeubles. Non, le tramway ne tue pas le commerce de centre-ville. Il a vocation à le conforter. Non, le tramway ne crée pas plus de nuisances qu'un flot de bus ou de voitures."

Le combat ne fait que commencer.

Galerie photos
Recevez l'actualité gratuitement
Réagir à cet article
Envoi en cours...
1 commentaires

Lucien24/11/2021 - 09h58

Serait-il possible de connaître les deux autres projets car pour l’instant on ne nous présente que celui-ci qui semble médiatiquement être en pôle position, effectivement ce projet dans une rue avec peu de largeur va certainement occasionner de très nombreuses perturbations aux niveaux des commerçants et sans oublier les habitants.

Signaler ce commentaire
En direct
Jeu-Concours : devinez qui sera élue Miss France 2022
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
L'horoscope de Tendance Ouest
Les jeux de Tendance Ouest
Les petites annonces avec Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
Films et horaires dans vos cinémas en Normandie
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
L'application mobile de Tendance Ouest
Caen. Tramway : bras de fer entre les commerçants et la Ville