En ce moment : TOOK TOOK - CATS ON TREES Ecouter la radio

Elbeuf. À l'hôpital, une équipe dédiée contre les violences conjugales

En France, plus de 100 femmes ont perdu la vie des suites de violences conjugales depuis le début de l'année 2019. Un chiffre alarmant, que tente de combattre le Centre hospitalier intercommunal Elbeuf-Louviers-Val de Reuil (Seine-Maritime), qui accueille depuis neuf ans des victimes de violences conjugales.

Elbeuf. À l'hôpital, une équipe dédiée contre les violences conjugales
L'équipe médicale membre de l'équipe mobile hospitalière d'aide aux victimes de violences conjugales est très active au Centre hospitalier intercommunal Elbeuf-Louviers-Val de Reuil. - Pauline Blanchard

Située au sein du service des urgences du Centre hospitalier intercommunal Elbeuf-Louviers-Val de Reuil (Seine-Maritime), l'Équipe mobile hospitalière d'aide aux victimes de violences conjugales (EMHAVI) propose un espace d'écoute privilégiée des personnes victimes, parfois inconscientes de l'être, au moment du traumatisme.

Près de 400 entretiens menés

Une fois la situation de violence détectée, les professionnels organisent et coordonnent la prise en charge médico-sociale des patients victimes des violences conjugales. Au cours de l'année 2018, ce sont 175 personnes qui ont été reçues par EMHAVI et 373 entretiens qui ont été menés par les professionnels de l'équipe.

Après le Grenelle régional organisé le 11 octobre 2019 en présence des parlementaires : Sira Sylla, députée de Seine-Maritime, Marie Tamarelle, députée de l'Eure, Stéphane Travert, ancien ministre et député de la Manche et Guillaume Gouffier, député du Val-de-Marne, ainsi que des partenaires locaux investis dans la lutte contre les violences conjugales, Sandrine Lefebvre (psychologue clinicienne), Adriane Boutan (assistante sociale), et Sandra Perrissoud (médecin référent) et membres EMHAVI, tiendront le 14 novembre 2019, une nouvelle session de formation destinée aux acteurs médico-sociaux de l'hôpital.

"Cette session est organisée depuis cinq ans, elle a pour but de former les personnels soignants au repérage des violences conjugales, renouveler la 'bonne parole' et former les nouveaux soignants, sachant que l'hôpital a un turn-over important, il est important de les sensibiliser dès leur arrivée dans l'établissement", explique le médecin référent, Sandra Perrissoud.

Recevez l'essentiel de l'actualité chaque jour par email
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créer un compte pour pouvoir commenter cet article.

En direct
Lire les journaux
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
L'horoscope de Tendance Ouest
Les jeux de Tendance Ouest
Les petites annonces avec Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
Films et horaires dans vos cinémas en Normandie
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
L'application mobile de Tendance Ouest
Elbeuf. À l'hôpital, une équipe dédiée contre les violences conjugales