Marion Lotout sera en terrain conquis au Perche Élite Tour de Rouen

Marion Lotout sera en terrain conquis au Perche Élite Tour de Rouen

Marion Lotout veut profiter de cette épreuve à domicile pour retrouver des sensations et se rapprocher de son meilleur niveau, avant de se projeter sur de plus gros objectifs dans les mois à venir. © Romain Flohic

Le
Par : Aurélien Delavaud

Alors que le Perche Élite Tour pose à nouveau ses valises à Rouen (Seine-Maritime), le samedi 10 février 2018, le public rouennais aura une attention toute particulière pour la perchiste Marion Lotout.

Son palmarès est peut-être moins long, et son nom ne parle pas autant en dehors de nos frontières que ceux d'un Lavillenie ou d'un Mayer. Mais Marion Lotout sera bien le chouchou du public le samedi 10 février 2018, au Kindarena de Rouen (Seine-Maritime), pour une nouvelle édition du Perche Élite Tour. Et pour cause, la perchiste licenciée au club de Sotteville sera "comme à la maison" au Kindarena.

Bretonne de naissance, Marion Lotout est venue à la perche "pour le côté casse-cou et fun" et jusqu'à Rouen pour progresser. "Avec les dirigeants, ça a tout de suite accroché", se souvient l'athlète de 28 ans. Avec six titres de championne de France et un record personnel fixé à 4,60m, la jeune femme est bien connue des amoureux de la discipline. Mais ses saisons sont gâchées depuis près de deux ans à cause d'une tendinite au genou qui ne la laisse pas tranquille. Au point de devoir renoncer aux Jeux olympiques de 2016, après avoir pu goûter aux joies de l'olympisme en 2012 à Londres.

Des émotions fortes sur la scène internationale

"C'était très fort en émotions, mais je n'étais pas assez bien préparée, se souvient l'athlète. Je voulais arrêter tellement j'étais déçue de ma performance." Marion Lotout a bien fait de persévérer puisqu'elle a connu le plus beau moment de sa carrière un an plus tard : "Participer à la finale des championnats du monde, à Moscou en 2013, c'était énorme parce que j'étais au top de ma forme et au niveau de mon record."

Toujours amoureuse de son sport, "sans se poser de question" et "en y allant à 200 %", Marion Lotout veut oublier les blessures et retrouver de bonnes sensations sur les sautoirs. L'objectif est clair : "Refaire les JO en 2020 avec plus d'expérience", pour refermer en beauté la page du sport de haut niveau. Et pour se lancer dans cette grande aventure, Marion Lotout pourra compter sur le soutien du public rouennais.


1234
Suivez-nous
Facebook - Tendance Ouest
Twitter - Tendance Ouest
Google plus - Tendance Ouest
Applications - Tendance Ouest

Inscription à la newsletter

Météo
La météo en Normandie
Info Trafic
L'info trafic en Normandie
Pronostics
Les pronostics hippiques