Trophée des champions: Monaco-PSG, un 1er titre pour la route

Trophée des champions: Monaco-PSG, un 1er titre pour la route

Les joueurs du PSG à l'entraînement à Tanger, à la veille du Trophée des champions, le 28 juillet 2017 © FRANCK FIFE [AFP]

Le

Neymar arrive à Paris? Mbappé quitte Monaco? Les deux clubs qui agitent la rubrique des transferts retrouvent le terrain pour se disputer le premier titre de la saison, le Trophée des champions, samedi à Tanger (19h00 GMT/21h00 françaises).

En attendant le dénouement du feuilleton Neymar, encore aux Etats-Unis avec le Barça, tous les regards seront braqués sur Mbappé, qui figure bien dans le groupe monégasque.

Et il est revenu au coeur de toutes les spéculations depuis que le quotidien espagnol Marca a affirmé mardi qu'il existait un "accord de principe" sur un transfert entre Monaco et le Real pour quelque 180 millions d'euros. Monaco a mollement démenti. Sachant aussi que le prodige français de 18 ans est également dans le viseur du PSG...

Mbappé, né à Bondy en région parisienne, multiplie les rendez-vous manqués avec le club de la capitale, du moins sur le terrain: absent sur blessure pour la victoire 3-1 fin août sur le Rocher en championnat, il n'était entré qu'en toute fin de match lors du choc retour de fin janvier (1-1 au Parc des Princes).

Il garde un souvenir amer de la défaite 4-1 en finale de Coupe de la Ligue, début avril, lorsqu'il avait été muselé par Thiago Silva, au point de se retrouver au bord des larmes dans le vestiaire. Fin avril, il n'avait pas participé à la demi-finale de Coupe de France où Monaco avait aligné une équipe B (rossée 5-0 au Parc).

Comment le protéger? "Nous sommes en train d'utiliser des protège-tibias à l'entraînement pour le protéger!", a plaisanté Leonardo Jardim. "Kylian est un joueur de Monaco. Je crois que demain (samedi) il va travailler beaucoup, défensivement et offensivement, au niveau de la saison dernière".

Tielemans et Dani Alves

Mais à quoi ressemblera l'ASM? Plusieurs acteurs majeurs de la saison 2016-2017 conclue sur le titre de champion de France ont quitté la Principauté (Bernardo Silva, Tiémoué Bakayoko, Benjamin Mendy, Valère Germain). Parmi les renforts, il faudra surveiller le jeune milieu belge Youri Tielemans, présenté comme une pépite.

Monaco ne s'est incliné qu'une fois, face au Sporting Portugal, en six matches amicaux. Mais Jardim le reconnaît: "Théoriquement, nous sommes plus fragiles, mais je crois aussi que la jeunesse qui arrive au club en ce moment va nous aider".

Le PSG de son côté a déjà frappé fort en enrôlant l'arrière droit brésilien Dani Alves. Il rêve d'un coup plus retentissant encore avec Neymar ou Mbappé, voire Alexis Sanchez, selon la presse. Dans le sens des départs, il lui reste à régler le cas des indésirables Hatem Ben Arfa et Grzegorz Krychowiak, outre celui de Serge Aurier qui souhaite partir.

Une nouvelle victoire samedi permettrait au club de la capitale, quadruple tenant du "TdC", d'égaler le record des sept éditions glanées par Lyon. Et surtout d'envoyer un signal en vue du championnat, dont Monaco l'a dépossédé après quatre titres d'affilée.

'Double revanche'

"Pour avoir parlé avec les dirigeants des deux clubs, les deux équipes ont envie de gagner ce match: il y a une double revanche, par rapport à la finale de la Coupe de la Ligue, et parce que Monaco a gagné le titre de champion", relève ainsi Didier Quillot, directeur général exécutif de la LFP.

Bref, ce trophée inaugural disputé entre le champion monégasque et le vainqueur parisien de la Coupe de France est sans doute le moins important de la saison, mais il peut donner le ton, avant des retrouvailles en L1 à Louis-II le 26 novembre.

Pour l'heure, les Parisiens ont achevé leur tournée américaine sur un bilan très mitigé avec une victoire contre l'AS Rome, mais aux tirs au but, puis deux défaites (4-2 contre Tottenham et 3-2 face à la Juventus), avec donc un total de 8 buts encaissés en trois matches...

Privé d'Angel Di Maria (suspendu) et de Julian Draxler, qui n'a pas encore repris mais assistera néanmoins au match sur place, Unai Emery compte faire jouer "ceux qui sont le mieux en ce moment".

"Le Trophée des champions est important pour l'envie que nous avons de commencer avec un gros match, et aussi pour voir qui est meilleur entre nous et les champions", a souligné l'entraîneur parisien.

Galerie photos


1234
Suivez-nous
Facebook - Tendance Ouest
Twitter - Tendance Ouest
Google plus - Tendance Ouest
Applications - Tendance Ouest

Inscription à la newsletter

Météo
La météo en Normandie
Info Trafic
L'info trafic en Normandie
Pronostics
Les pronostics hippiques