En ce moment : WHEREVER YOU WILL GO - THE CALLING Ecouter la radio

Ikea de Fleury-sur-Orne : "1 600 000 clients en un an"

Christine Frick, directrice du magasin Ikea de Fleury-sur-Orne, était l’invitée de Tendance Ouest. Elle revient sur sa première année d’existence.

Ikea de Fleury-sur-Orne : "1 600 000 clients en un an"

Un an après votre installation, avez-vous atteint vos objectifs ?

"Nous les avons même dépassés. Un exercice chez Ikea se déroule de septembre à août : sur nos dix premiers mois, nous avons accueilli plus de 1.600.000 clients, soit 300.000 de plus que prévu. Notre chiffre d’affaires s’élèvait à un peu plus de 50 millions d’euros. Notre objectif initial était de 42 millions".

Ce chiffre correspond-il à vos prévisions d’amortissement par rapport à ce qui a été investi sur le site de Fleury ?

"Oui. Il nous faudra plusieurs années pour amortir ces investissements. Nous respecterons nos engagements. Notre chiffre d’affaires se situe dans la moyenne des magasins Ikea en France. Nous sommes satisfaits".

Des clients s‘étonnent pourtant de voir les allées un peu vides. Est-ce un effet recherché ?

"La surface de 31.000 m2, dont 19.500 m2 pour la vente, est la norme de nos nouveaux magasins. Celui de Fleury-sur-Orne est dans la tendance : spacieux et fait pour durer dans le temps. Ce serait dommage que ce site soit saturé au bout de deux ans. Nous n’envisageons pas d’extension, et aucun changement dans les cinq ans à venir. Dès le départ, nous essayons d’avoir des magasins à la bonne dimension."

Autre remarque entendue : un délai d’attente parfois long à la commande...

"Nous avons en principe une grande partie de nos produits disponibles en magasin. Une toute petite partie est à commander. Il est difficile d’avoir 9.500 références en disponibilité totale et en permanence. Nous en disposons tout de même de 8.000 à 8.500 au magasin de Fleury-sur-Orne."

Vous aviez lancé à votre arrivée une grande campagne de recrutement. Combien de salariés travaillent aujourd’hui avec vous ?

"200 collaborateurs. C’est un début, et nous espérons recruter à terme. Les postes les plus nombreux concernent la vente, en contact avec la clientèle, mais c’est sans compter le réapprovisionnement, la logistique et la restauration."

On vous a refusé  l’implantation d’une "galerie Interikea" voisine. Comment le prenez-vous ?

"Ikea a largement de quoi satisfaire sa clientèle et cela ne pose pas de réel problématique pour le fonctionnement du magasin. Mais plus l’offre s’élargit et plus il y a de trafic dans la zone."

Sponsorisez-vous des clubs locaux ou des événements ?

"Nous préférons établir des  partenariats, en aménageant des locaux ou en faisant don de meubles."

Recevez l'essentiel de l'actualité chaque jour par email
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créer un compte pour pouvoir commenter cet article.

En direct
Lire les journaux
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
L'horoscope de Tendance Ouest
Les jeux de Tendance Ouest
Les petites annonces avec Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
Films et horaires dans vos cinémas en Normandie
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
L'application mobile de Tendance Ouest
Ikea de Fleury-sur-Orne : "1 600 000 clients en un an"