Football: Quevilly Rouen Métropole gagne mais descend en National 1

Football: Quevilly Rouen Métropole gagne mais descend en National 1

Malgré la victoire contre Lorient, QRM descend en N1. © FLOHIC Romain

Le
Par : François Beguin

Vendredi 11 mai 2018, Quevilly Rouen Métropole (Seine-Maritime) a remporté le match de la 38e journée de Domino's Ligue 2 au stade Robert Diochon face à Lorient sur le score de 3-0 mais descend tout de même en National 1.

Il n'y aura donc pas eu de miracle ce vendredi 11 mai 2018 au stade Robert Diochon où les joueurs de Quevilly Rouen Métropole (Seine-Maritime) se sont imposés face au FC Lorient 3-0 lors de la 38e et dernière journée de Domino's Ligue 2 mais sont relégués en National 1.

Dès le début de match, on a vu les joueurs de Manu Da Costa investit de leur mission et qui ouvrent rapidement la marque par Lamine Ndao à la 7e minute sur un bel exploit personnel cote gauche et une frappe qui trompe le portier lorientais 1-0.

Les locaux dominent leur adversaire et vont logiquement doubler la mise sur une action rondement menée conclue par un Nicolas Barthelemy titulaire pour la première fois et qui adresse un plat du pied imparable juste avant la mi-temps.

Les joueurs de Manu Da Costa remplissent leur mission mais la 2e condition n'est pas remplie puisque de son côté, Bourg-en-Bresse est en train de gagner face à Sochaux 2-0.

Les Normands ne lâcheront rien et inscriront un dernier but en fin de match par Jonathan Clauss mais qui ne changera rien à l'issue de la saison, les Rouges et Jaunes restent à la 19e place synonyme de relégation.

Manu Da Costa: "On a fait ce qu'il fallait faire ce soir donc pour nous le contrat est rempli. Aujourd'hui ce ne sont pas des regrets que l'on a mais de la grande frustration depuis le début de la saison par rapport à toutes les erreurs qu'on a fait cette saison j'ai remercié les joueurs parce que dans ces moments-là c'est facile de lâcher le coach. Les garçons sont conscients qu'ils ont beaucoup et bien travaillé. Tout le monde a appris et ça sera de toute manière benthique. Il faudra se servir de cette saison pour revenir encore plus fort. Je ne suis pas du genre à quitter le navire quand cela va mal, je suis sous contrat, je suis bien dans mon club, j'ai une relation très particulière avec mon président je n'ai pas envie de partir"

William Sery: " On n'a pas su saisir notre chance, c'est peut-être un manque de maturité. Il y a des matchs ou on pouvait prendre des points et on ne s'est pas servi, on peut s'en prendre qu'à nous-même parce qu'on pouvait se maintenir on n'a pas su saisir l'opportunité, on n'a pas eu assez la dalle, c'est la saison des regrets. J'adore ce club, j'adore les défis, je suis prêt à le relever et je suis encore sous contrat donc on va discuter avec la direction. "

Stanislas Oliveira: " On s'est rendu la tâche compliquée sur certains matchs, on a eu beaucoup de changement à l'intersaison et la dynamique a été longue à prendre et c'est plus facile quand tout le monde est concerné pas comme certains joueurs prêtés qui n'étaient pas autant investis, ça se ressentait sur le terrain, on le paye maintenant "

Galerie photos


1234
Suivez-nous
Facebook - Tendance Ouest
Twitter - Tendance Ouest
Google plus - Tendance Ouest
Applications - Tendance Ouest

Inscription à la newsletter

Météo
La météo en Normandie
Info Trafic
L'info trafic en Normandie
Pronostics
Les pronostics hippiques