Seine-Maritime : le point sur les crues de la Seine

Seine-Maritime : le point sur les crues de la Seine

À La Bouille comme dans plusieurs communes au bord de la Seine, le fleuve est a nouveau sorti de son lit. © Amaury Tremblay

Le
Par : Aurélien Delavaud

À cause d'un nouveau pic de pleine mer, la Seine est encore sortie de son lit dans la nuit du jeudi 1er au vendredi 2 février 2018. Des foyers se retrouvent privés d'électricité et des routes sont fermées.

C'est devenu une habitude depuis quelques jours. À chaque pic de marée, la Seine se met à déborder et s'invite dans les champs, dans les rues et parfois même dans les maisons de l'agglomération rouennaise (Seine-Maritime). La situation s'est répétée dans la nuit du jeudi 1er au vendredi 2 février 2018 dans plusieurs communes qui longent le fleuve.

Des crues légèrement moins fortes

Si l'eau est encore montée haut, les relevés démontrent que les crues ont été un peu moins importantes que les précédentes. Par exemple, l'eau est montée à 10,97m dans la nuit à Elbeuf (2 cm de moins que la veille), 9,60m à Rouen (4cm de moins) ou 9,28m à Duclair (3cm de moins).

    • À lire aussi : La mairie de Petit-Quevilly a les pieds dans l'eau

À cause des débordements répétés, des coefficients de marée (109 vendredi 2 février 2018) et des fortes précipitations, la décrue est assez lente et l'eau cause des dégâts. Par exemple, 49 foyers étaient encore privés d'électricité dans la matinée du vendredi à Saint-Aubin-lès-Elbeuf. Par précaution, des routes restent fermées en bord de Seine comme à Freneuse, à Cléon ou à La Bouille.


1234
Suivez-nous
Facebook - Tendance Ouest
Twitter - Tendance Ouest
Google plus - Tendance Ouest
Applications - Tendance Ouest

Inscription à la newsletter

Météo
La météo en Normandie
Info Trafic
L'info trafic en Normandie
Pronostics
Les pronostics hippiques