Législatives 2017
Soyez averti par email de la publication des résultats de votre commune

OK

Calvados : sa consommation d'herbe embaume tout l'immeuble

Calvados : sa consommation d'herbe embaume tout l'immeuble

A l'intérieur du tribunal de grande instance de Caen (Calvados).

Le
Par :

C'est l'odeur qui a attiré les forces de l'ordre dans un immeuble de Caen (Calvados) le mardi 3 janvier 2017 car l'herbe fumée par l'un des locataires embaumait jusque dans la cage d'escalier. C'est donc pour détention et usage de stupéfiants qu'un homme âgé de 28 ans a comparu jeudi 16 février 2017 devant le tribunal de grande instance de Caen.

En janvier 2017, un jeune homme fume un joint dans son appartement de Caen (calvados). Les conséquences ne se font pas attendre : une perquisition donne jour à une "petite culture personnelle" qui a amené le jardinier devant le tribunal de grande instance de Caen le jeudi 16 février 2017.

Directement du producteur au consommateur

Il y a des relents de cannabis plein l'appartement en désordre. De l'herbe pousse dans plusieurs bocaux, 100 grammes sont réquisitionnés. La présence d'une hache de belle taille inquiète les enquêteurs. Le prévenu explique "Je suis certes consommateur mais je n'en achète pas, je n'en cultive que pour moi, ce n'est pas un commerce. Je voudrais bien arrêter mais c'est difficile." Quant à la hache, il se dit féru de reconstitutions médiévales. Ce pourquoi le président lui demande si son casier judiciaire ne serait pas médiéval lui aussi.

Onze mentions

Il est en effet déjà émaillé de onze mentions : plusieurs vols aggravés, violences et ports d'armes en récidive, outrages, conduite sans papiers et sous état alcoolisé. La procureure, agacée, lui rappelle "Vous savez parfaitement que les stupéfiants ne sont pas tolérés en France ! Il est interdit d'en cultiver, ou alors déménagez aux Pays-Bas ! Comme ça, vous semblez très agréable, d'un côté vous travaillez, vous souhaitez des soins et de l'autre vous continuez à faire ce que bon vous semble !"

L'individu quitte l'audience avec une peine de 4 mois de prison avec sursis et une injonction de soins.


1234
Je suis Normand
Suivez-nous
Facebook - Tendance Ouest
Twitter - Tendance Ouest
Google plus - Tendance Ouest
Applications - Tendance Ouest

Inscription à la newsletter

Météo
La météo en Normandie
Info Trafic
L'info trafic en Normandie
Pronostics
Les pronostics hippiques
A l'antenne

Ma Normandie avec Wilfried