En ce moment : TOKO TOKO (FEAT RONISIA) - DADJU Ecouter la radio

[Reportage]. Ils quittent la Normandie pour livrer du matériel en Ukraine

Guerre. En soutien au peuple d'Ukraine, un couple de l'Orne, originaire du pays en guerre, effectue 48 heures de route aller-retour pour fournir des produits de première nécessité aux soldats. Notre journaliste Sven Geslin a embarqué avec eux mercredi 2 mars 2022.

[Reportage]. Ils quittent la Normandie pour livrer du matériel en Ukraine
Natalya et Arsen ont quitté Gacé dans l'Orne pour rejoindre le village polonais de Medyka à la frontière avec l'Ukraine. - Sven Geslin

Lundi 28 février, cinq jours après l'invasion de la Russie sur le sol ukrainien, un couple de Gacé dans l'Orne en Normandie a lancé une initiative pour aider les civils et les soldats ukrainiens.

Originaires d'Ukraine, Arsen et Natalya Deren ont organisé une collecte de produits de première nécessité à l'ensemble scolaire Trégaro de Gacé.

Ils vont ainsi acheminer jusqu'à la frontière entre la Pologne et l'Ukraine divers vivres, couches, piles électriques, lampes torches, tentes, sacs de couchage, vêtements chauds, chaussures de randonnées, couvertures, groupes électrogènes, et autres médicaments.

Départ mercredi 2 mars, en fin d'après-midi

Pour vous faire vivre ce périple de l'intérieur, Sven Geslin, journaliste de Tendance Ouest, effectue ce voyage avec eux jusqu'au village frontière de Medyka, à 200 km à l'est de Cracovie et à 500 km à l'ouest de Kiev, près du poste-frontière de Shehyni, entre la Pologne et l'Ukraine.

Natalya, Arsen et notre journaliste Sven Geslin ont roulé toute la nuit du mercredi 2 au jeudi 3 mars. Deux véhicules ont finalement pris la route. La camionnette remplie de produits de première nécessité conduite par Arsen et une voiture destinée à ramener des membres de la famille conduite par Natalya et Sven.

A 4h30, jeudi 3 mars, l'équipage se trouve à une soixantaine de kilomètres de Francfort en Allemagne. La route est encore longue.

A 7h00, jeudi 3 mars, Natalya, Arsen et Sven Geslin sont près de Gerstungen, toujours en Allemagne.

A 11h00, jeudi 3 mars, Natalya, Arsen et notre journaliste Sven Geslin passent la frontière entre l'Allemagne et la Pologne. Encore six heures de route avant d'atteindre le village de Medyka à la frontière ukrainienne.

A 16h00, jeudi 3 mars, Natalya, Arsen et notre journaliste sont sur l'autoroute 4 en Pologne.

Sur la route depuis 20h10 le mercredi 2 mars, la fatigue est très présente. Natalya et Arsen hésitent sur la destination finale.

A 18h30, jeudi 3 mars, pour des questions de sécurité Natalya et Arsen décident de se rendre à Rzeszow (50 km de la frontière avec l'Ukraine) plutôt qu'à Medyka (500 mètres de la frontière avec l'Ukraine). Des amis d'Arsen lui ont indiqué que la situation se détériorait rapidement à la frontière.

20h30, Jeudi 3 mars, Natalya, Arsen et notre journaliste arrive sur le site de collecte à Rzeszow après 24h sur la route. Ils adressent un message émouvant aux normands.

Les carnets de Sven Geslin, un périple de Gacé, dans l'Orne, à Medyka, village polonais à la frontière avec l'Ukraine, à suivre à compter du mercredi 2 mars.

Galerie photos
Recevez l'essentiel de l'actualité chaque jour par email
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créer un compte pour pouvoir commenter cet article.

En direct
Lire les journaux
Présidentielle et législatives : le direct
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
L'horoscope de Tendance Ouest
Les jeux de Tendance Ouest
Les petites annonces avec Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
Films et horaires dans vos cinémas en Normandie
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
L'application mobile de Tendance Ouest
[Reportage]. Ils quittent la Normandie pour livrer du matériel en Ukraine