En ce moment : DOULEUR JE FUIS - STEPHANE Ecouter la radio

Flamanville. EPR : le public autorisé à donner son avis

Nucléaire. Jusqu'au jeudi 22 juillet, le public peut donner son avis sur la demande d'autorisation d'exploiter le réacteur nucléaire EPR en construction à Flamanville. 

Flamanville. EPR : le public autorisé à donner son avis
Le réacteur EPR de Flamanville, dont la construction a débuté en décembre 2007, devait au départ être mis en service en 2012. 

Le public peut donner son avis, jusqu'au jeudi 22 juillet inclus, sur la demande d'autorisation d'exploiter le réacteur nucléaire EPR, actuellement en construction à Flamanville, alors que le chantier est marqué par de nombreux retards et surcoûts. Une consultation publique, inscrite dans le code de l'environnement, a été lancée le jeudi 8 juillet. La "présente consultation ne préjuge pas de l'issue de l'examen en cours", par l'Autorité de sûreté nucléaire (ASN), de la demande de mise en service que lui a adressée EDF, précise toutefois le ministère de la Transition écologique.

Le réacteur EPR de Flamanville, dont la construction a débuté en décembre 2007, devait au départ être mis en service en 2012. Mais il a fait face à de nombreux déboires. Son coût s'élève actuellement à 12,4 milliards d'euros selon EDF, contre 3,3 milliards prévus avant le début du chantier.

Dernière difficulté en date : des anomalies ont été détectées sur les soudures de trois piquages (partie d'une tuyauterie qui la raccorde à une autre ou à un récipient). L'ASN a indiqué mardi à Caen qu'elle prendrait "après l'été" une position de principe sur les premières propositions d'EDF pour résoudre ce problème. EDF vise un chargement du combustible à fin 2022. Un planning que le président de l'ASN a qualifié en mai de "très serré".

• Lire aussi : Normandie. Radioprotection, rejet de gaz… Le bilan de l'Autorité de sûreté nucléaire

Le gendarme du nucléaire a également indiqué qu'il tiendrait compte, avant d'autoriser la mise en service de l'EPR de Flamanville, de l'incident qui s'est produit en juin à Taishan (Chine) sur un des deux seuls réacteurs EPR en fonctionnement dans le monde.

Conçu pour fonctionner pendant 60 ans, l'European Pressurized Water Reactor se fonde sur la technologie des réacteurs à eau sous pression, la plus utilisée dans le monde. Il offre une puissance plus élevée (1 650 mégawatts) que les centrales actuellement en service en France.

Avec AFP

Recevez l'essentiel de l'actualité chaque jour par email
Pour aller plus loin
3 commentaires

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créer un compte pour pouvoir commenter cet article.

Les commentaires sur Tendance Ouest
Julyet 11/07/2021 - 08h56
Signaler ce commentaire

Il serait grand temps d'arrêter d'injecter de l'argent dans cette centrale alors que l'économie française est lourdement déficitaire

Les commentaires sur Tendance Ouest
thierry78 12/07/2021 - 12h18
Signaler ce commentaire

Et aussi d injecter de l 'eau pressurisée qui commence à nous coûter du pognon de dingue au mètre m3 !

Les commentaires sur Tendance Ouest
Venenci 12/07/2021 - 21h24
Signaler ce commentaire

Je travaille depuis 35 ans dans le nucléaire, personnellement, je ne suis pas pressé de le voir en fonctionnement ;pour moi le sécurité est passée après le profit !

En direct
Lire les journaux
Présidentielle et législatives : le direct
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
L'horoscope de Tendance Ouest
Les jeux de Tendance Ouest
Les petites annonces avec Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
Films et horaires dans vos cinémas en Normandie
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
L'application mobile de Tendance Ouest
Flamanville. EPR : le public autorisé à donner son avis