Pendant les vacances, qui pour s'occuper de vos animaux ?

La question revient chaque année pour les propriétaires d'animaux de compagnie : qui pour s'en occuper en leur absence ? Si les proches ne sont pas disponibles, il existe quelques solutions pour faire en sorte que son petit animal passe aussi de bonnes vacances.

Pendant les vacances, qui pour s'occuper de vos animaux ?

Loucky va partir quelques semaines en vacances avec sa pet-sitter, Carine Montégu.

Par Noémie Lair

Poilus ou plumés, petits ou grands : toutes sortes d'animaux ont depuis longtemps investi les maisons. Pour certains, ils font partie de la famille. Oui mais voilà, au moment du départ en vacances, pas toujours facile de mettre son toutou dans le coffre, et c'est encore pire pour le poisson rouge. Certains décident alors de s'en séparer quelques jours et si papi, mamie et les voisins ne sont pas disponibles, il existe plusieurs solutions pour s'en occuper et surtout, éviter l'abandon.

Pour plus de confort ou éviter d'encombrer la SPA ou les chenils, l'un des choix les plus connus qui s'offrent aux propriétaires est de placer son animal en pension quelque temps. Certaines se sont spécialisées dans l'accueil d'un animal en particulier, c'est le cas au Cattage, à La Freneuse (Seine-Maritime), qui s'occupe exclusivement des chats. Là, tout est fait pour "les minets", comme les appelle Christina Gabrielli-Davion. Les animaux ont le choix entre une place au "camping", un espace dans le jardin entièrement grillagé, dans le "cottage", des box là aussi dans le jardin, ou dans une studette privative dans la maison. À l'intérieur de celle-ci, tout l'étage est réservé aux chats.

Pas de solution pour le chat ? "Je ne pars pas en vacances"

Depuis l'ouverture de sa pension en 2014, Christina Gabrielli-Davion en a accueilli 1700 chats et désormais, elle en reçoit chaque année 700. Pour être accueillis, ils doivent être pucés, tatoués, stérilisés et à jour des vaccins et il faut compter une petite dizaine d'euros par jour et par chat.

Pour Esther Rozier, les chats qui viennent chez elle, comme Mistigri, sont ses "vacanciers". - Noémie Lair

Le lieu plaît tellement que "certains maîtres ont réservé à vie pour juillet-août", indique la propriétaire. La plupart des clients déposent en effet leurs chats pendant les vacances d'été. Désormais, durant celles-ci, l'hôte ne peut plus prendre de nouveaux clients. "J'ai tellement de demandes… quand je dois refuser une garde de minet, je me sens mal pour les gens parce que je me vois cinq ans en arrière quand je me demandais ce que j'allais faire de mes chats, raconte Christina Gabrielli-Davion. La réponse c'était : je ne pars pas en vacances."

Une colonie pour chats

Heureusement pour elle, sa fille, Esther Rouzier, s'est aussi lancée dans l'aventure. Amoureuse des petits chats comme sa maman, elle les cajole toute la journée à La Chalonie, un chalet de 14 studios où chacun à ses petits lits, son arbre à chat, sa litière, sa gamelle avec croquettes et eau, ses coussins, etc. "Je demande aussi à ce qu'on me ramène des effets personnels parce qu'un chat, c'est comme un enfant avec son doudou, ils ont besoin de retrouver l'odeur de la maison."

Pierre-Yves Doegle dépose son lapin Menthe quelques semaines dans une autre famille chaque été. - Noémie Lair

Pour la jeune femme, les chats sont ses "vacanciers" car "ils sont en vacances ici, se font des copains. D'ailleurs, ils font la tête souvent au moment de repartir. C'est en fait une colonie pour chats !"

Esther Rozier compte agrandir sa pension, car pour l'instant, il lui reste quelques places l'été mais son établissement se remplit très vite : "pour juillet-août, il faut s'y prendre environ six mois à l'avance".

Des vacances à la mer

Tout est fait pour que les animaux se sentent au mieux, si bien que les vacances des maîtres deviennent parfois aussi des vacances pour les animaux.

C'est d'ailleurs ce qui est arrivé au petit chien Loucky. Depuis la fin du mois de mai 2018, il est promené quotidiennement par une pet-sitter, sorte de baby-sitter pour les animaux, car sa maîtresse ne peut pas aller en balade. Ce système fait partie des solutions pour prendre soin de son animal pendant son absence car les pet-sitters peuvent passer au domicile donner à manger ou prendre quelques heures voire quelques jours l'animal chez eux.

Mais à l'arrivée des vacances, un problème s'est posé pour Loucky : Carine Montégu, sa pet-sitter trouvée sur le site Animaute, part quelques jours dans la Manche. Qui va alors pouvoir le promener ? Les deux femmes se mettent d'accord et finalement, voilà Loucky parti pour découvrir les plages manchoises. "Autant qu'il prenne aussi des vacances", s'amuse la pet-sitter en donnant à manger au petit chien.

Des solutions tous conforts mais qui ont par conséquent un coût assez élevé puisqu'il faut compter une dizaine d'euros par jour pour la visite d'un pet-sitter à son domicile ou pour la pension.

On a échangé nos animaux

Il existe une autre solution : l'échange d'animaux. La formule a été lancée pour la première fois en 2012 par le site Animal Futé qui propose, en échange d'une adhésion à dix euros, de mettre en relation différents maîtres. Une fois inscrits, ils peuvent proposer de garder un animal chez eux pour ensuite, faire garder le leur.

Claire et Pierre-Yves Doegle se sont inscrits rapidement car cette solution était pour eux "la bienvenue". L'année précédente, ils avaient en effet mis leur lapin en pension "mais ça nous revenait cher".

Avec ce système d'échange, la famille donne le lapin Menthe à un autre foyer pendant trois semaines l'été et vice versa les semaines suivantes, ils accueillent un petit animal chez eux et généralement, tout se passe bien : "à partir du moment où les gens adhèrent au site, ils connaissent le fonctionnement et c'est sympathique". Même si parfois il faut s'adapter à l'animal, à son propriétaire et à leurs habitudes : "il nous est arrivé une fois de devoir peser la salade et donner de l'eau en bouteille à des heures bien précises", s'amuse le couple.

En somme, tout est une histoire de confiance. Les professionnels conseillent d'ailleurs de se rendre sur les lieux de l'accueil et de rencontrer les interlocuteurs afin d'éviter toute mauvaise surprise à son animal pour qu'il puisse passer lui aussi, de bonnes vacances.

Galerie photos

TOP ACTU

CONTENUS SPONSORISES Proposés par Ligatus

COMMENTAIRES