Métiers techniques : où sont les femmes ?

Métiers techniques : où sont les femmes ?

Esther Gaultier, étudiante en 1re année IUT réseaux et télécommunications et apprentie en alternance Orange. © Orange

Le
Par : Guillaume Hamonic

Apprentie alternante Orange dans une unité d'intervention à Saint-Lô (Manche), Esther Gaultier est la seule femme dans une promotion de 56 élèves. Rencontre.

Présente ce jeudi 17 mai 2018 au salon "Hello Jobs by Orange", la jeune Esther Gaultier, 18 ans, est le symbole de la timide féminisation des métiers techniques.

Première élève "cobaye" du bac professionnel systèmes numériques et électroniques, elle est aujourd'hui la seule femme alternante dans sa promotion de 56 élèves. Accompagnée de son tuteur, elle intervient en entreprise, notamment pour le raccordement de la fibre optique.

"Je ne me voyais pas travailler dans un bureau, j'aime bien travailler en extérieur", explique-t-elle, "et le contact clientèle est génial : les gens sont contents de voir des jeunes, les retours sont très bons !"

Seulement 13 % de femmes en Normandie

Également présente au salon Hello Jobs, la caennaise Valérie le Boulanger, nouvelle directrice des ressources humaines pour le groupe Orange, détaille la stratégie de l'entreprise "la féminisation des équipes est un sujet sur lequel nous sommes très attentifs."

Pour l'instant, seulement 13 % des équipes techniques d'Orange sont des femmes (160 sur un total de 1213 salariés en Normandie). "Pour changer cette tendance, nous avons ouvert une classe de techniciennes, uniquement des dames. L'année dernière, ce dispositif nous a permis d'embaucher sept femmes de la région en CDI, et sûrement d'autres pour cette année : elles passent leur examen la semaine prochaine !"


1234
Suivez-nous
Facebook - Tendance Ouest
Twitter - Tendance Ouest
Google plus - Tendance Ouest
Applications - Tendance Ouest

Inscription à la newsletter

Météo
La météo en Normandie
Info Trafic
L'info trafic en Normandie
Pronostics
Les pronostics hippiques