Grève : des ralentissements devant l'EPR de Flamanville

Le personnel de protection des sites nucléaire est en grève depuis plusieurs semaines. Mercredi 28 février, il était mobilisé devant l'EPR de Flamanville, ce qui a entraîné des ralentissements pour accéder au site.

Grève : des ralentissements devant l'EPR de Flamanville

Un mouvement de grève touche la centrale de Flamanville depuis plusieurs semaines. © Richard Cécile

Par Célia Caradec

Il fallait s'armer de patience pour accéder à l'EPR de Flamanville au petit matin, mercredi 28 février 2018. En raison d'un mouvement de grève national, lancé par la CGT, une distribution de tracts a entraîné des ralentissements pour les automobilistes.

Effectifs et salaire

Le mouvement social touche les agents chargés de la protection des sites nucléaires d'EDF, et notamment ceux affectés aux centrales n°1 et 2 de Flamanville. "Le mouvement a pour but d'augmenter les effectifs en trois-huit et de reconnaître l'investissement des agents, explique Richard Cécile, secrétaire général du syndicat sur le site, l'évolution des métiers de sécurité pour combattre les actes de malveillance évoluent, mais pas les salaires".

Au niveau national, la direction des centrales nucléaires et le syndicat se retrouvent aujourd'hui pour tenter de mettre un terme au conflit qui a démarré au début du mois de février.

Galerie photos

TOP SOCIETE

CONTENUS SPONSORISES Proposés par Ligatus

COMMENTAIRES