En ce moment : LAISSE-TOI TRANQUILLE - MALO Ecouter la radio

Saint-Étienne-du-Rouvray. Contournement Est de Rouen : deux maires déposent un recours

Le contournement Est de Rouen (Seine-Maritime) verra-t-il le jour ? Deux maires de l'agglomération sont déterminés à faire capoter le projet et ont déposé, le mercredi 17 janvier 2018, un recours gracieux pour gagner du temps.

Saint-Étienne-du-Rouvray. Contournement Est de Rouen : deux maires déposent un recours
Avec le collectif "Non au contournement Est", Joachim Moyse (au centre) envisage de déposer un recours en annulation. - Amaury Tremblay

La nouvelle pourrait être un nouveau coup de frein pour un projet déjà vieux de plus de 50 ans. Le mercredi 17 janvier 2018, deux maires de la Métropole Rouen Normandie (Seine-Maritime) ont déposé un recours gracieux contre le contournement Est de Rouen. Dans leur viseur : le décret du 14 novembre 2017 déclarant le projet d'utilité publique. Selon Joachim Moyse, le maire de Saint-Etienne-du-Rouvray, "le rapport de la commission d'enquête ne représente pas la réalité des différents points de vue. Il n'y a pas assez de prise en compte des arguments du contre".

Vers un recours en annulation ?

Ce recours déposé avec Stéphane Barre, son homologue de Oissel, permet de gagner du temps. En le déposant, ils disposent de deux mois pour monter un dossier et affûter leurs arguments pour déposer un recours en annulation. "Une déclaration de servitude d'utilité publique a été prise par la préfète le 21 juillet 2017 concernant des canalisations de gaz, de produits chimiques et de pétrole sur la commune de Saint-Etienne. Nous ne savons pas à l'heure actuelle si ça a été pris en compte par la commission d'enquête", argumente Joachim Moyse.

Les deux élus restent fermement opposés à ce projet. Et le maire de Saint-Etienne-du-Rouvray veut voir un parallèle entre ce projet et un autre qui a fait l'actualité toute la journée du mercredi 17 janvier 2018 : "Nous voulons démontrer que ce projet est inutile et néfaste sur de nombreux points, à l'instar de ce qu'ont pu démontrer les opposants à Notre-Dame-des-Landes."

Recevez l'essentiel de l'actualité chaque jour par email
1 commentaires

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créer un compte pour pouvoir commenter cet article.

Les commentaires sur Tendance Ouest
DELESTRE Liliane 18/01/2018 - 17h47
Signaler ce commentaire

Souhaitons que nos élus réussissent à convaincre au plus haut niveau pour éviter le recours. La population des communes directement concernée par un projet nocif pour la santé des habitants et nocif également pour les finances publiques et des administrés saura prendre toutes les mesures pour abolir le projet dit "d'utilité publique". Souhaitons aussi que tous les journalistes fassent l'écho des populations directement concernées et des solutions étudiées, proposées, analysées par les élus qui œuvrent aussi pour notre environnement.

En direct
Lire les journaux
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
L'horoscope de Tendance Ouest
Les jeux de Tendance Ouest
Les petites annonces avec Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
Films et horaires dans vos cinémas en Normandie
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
L'application mobile de Tendance Ouest
Saint-Étienne-du-Rouvray. Contournement Est de Rouen : deux maires déposent un recours