En ce moment : Cruel Summer - Taylor SWIFT Ecouter la radio

En ce moment
abonnement

Rouen. En Seine-Maritime, un appel aux dons pour restaurer une église menacée

La ville de Petit-Couronne, près de Rouen (Seine-Maritime), la Fondation du Patrimoine et l'association pour la restauration de l'église Saint-Aubin ont signé jeudi 24 novembre 2016 une convention. Objectif: récolter des dons de particuliers et d'entreprises pour sauver l'édifice religieux. Explications.

Rouen. En Seine-Maritime, un appel aux dons pour restaurer une église menacée
L'église Saint-Aubin de Petit-Couronne (Seine-Maritime) souffre de l'humidité et des attaques d'un insecte. Une convention pour permettre sa restauration a été signée jeudi 24 novembre 2016. - Ville de Petit-Couronne

L'église Saint-Aubin, à Petit-Couronne (Seine-Maritime) est en danger. Mais la signature, jeudi 24 novembre 2016, d'une convention tripartite entre la Ville, la Fondation du Patrimoine et l'association pour la restauration de l'édifice pourrait permettre de sauver ce dernier. Ce document acte l'organisation d'un appel aux dons auprès des particuliers comme des entreprises.

L'humidité et un insecte dévastateurs

Car s'il n'y a pas urgence immédiatement, l'église - qui n'est pas classée mais qui abrite un autel et des statues qui le sont - pourrait à terme fermer si rien n'y est fait. Le maire Dominique Randon constate les dégâts sur "le plus vieux bâtiment communal qui date de 1691". D'abord, l'humidité: "L'église est proche d'une nappe phréatique, l'eau remonte dans la pierre et cause problème. L'humidité attaque également les mobiliers et les autels qui pourrissent." Ensuite, le bois: "La vrillette, un insecte qui prolifère grâce à l'humidité, s'attaque à la charpente. Pas celle en chêne, mais celle en sapin, issue d'une rénovation de la toiture il y a des années."

Entreprises et particuliers sollicités

Un architecte spécialisé a donc été sollicité et a préconisé des travaux: assèchement, restauration des mobiliers, rénovation extérieure, accessibilité du bâtiment… Mais tout cela coûte cher. Alors, la Ville a eu l'idée du mécénat populaire, auprès des particuliers comme des entreprises. C'est là que l'association pour la restauration de l'église, fondée fin octobre, intervient: "Nous allons organiser des animations, notamment des concerts, pour récolter des fonds", annonce son président Dominique Pouyer. L'association a mis en place une page Facebook pour mobiliser au-delà des Petit-Couronnais et rappelle que les dons sont déductibles fiscalement "de 66 % pour les particuliers, de 60 % pour les entreprises".

Déjà 3600€ récoltés

Pour l'heure, 2600€ ont été récoltés auprès des particuliers. La Caisse d'Épargne a fait quant à elle don de 1000€ tandis que l'Atelier Legrand, à Darnétal (Seine-Maritime), s'est engagé à stocker gracieusement statues et mobiliers. Si 11 000€ parviennent à être collectés, la Fondation du Patrimoine versera une subvention de 10 000€.

Enfin, Marc-Antoine Troletti, gérant de l'entreprise de BTP Socore Troletti, joue le rôle d'ambassadeur auprès des entreprises pour les convaincre de participer au projet. Quant à la différence - le coût des travaux est estimé à environ 400 000€ - elle sera financée par la municipalité.

Trois tranches de travaux et 400 000€ investis

La première tranche du chantier débutera dans les prochaines semaines: elle concerne la réfection de la toiture, l'assèchement de l'église et la protection des oeuvres et de l'autel. Elle coûtera 130 000€. La seconde tranche permettra la mise en accessibilité du bâtiment et sa restauration extérieure. Prévue pour débuter entre fin 2017 et début 2018, elle est estimée à 135 000€.

Enfin, une dernière phase de travaux, inscrite au plan pluriannuel d'investissement mais qui n'est pas encore gravée dans le marbre, permettra la restauration intérieure de l'édifice: l'éclairage, la restauration des autels, la réfection des peintures… Si elle se fait, il en coûtera à nouveau plus de 130 000€. L'église totalement restaurée s'offrira ainsi au regard des visiteurs à la fin de la décennie.

Pratique. Pour plus d'informations, contacter l'association à assoc.rest.st.aubin@gmail.com. Pour faire un don en ligne, rendez-vous ici sur le site de la Fondation du Patrimoine.

Newsletter
Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créez un compte pour pouvoir commenter cet article.

En direct
Lire les journaux
Petites Annonces
Immobilier
Sud Portugal...
Sud Portugal... Granville (50400) 0€ Découvrir
Saint-Jacut-de-la-Mer (22750) sur camping...
Saint-Jacut-de-la-Mer (22750) sur camping... Saint-Jacut-de-la-Mer (22750) 0€ Découvrir
1 km mer, à louer chalet de 2 personnes, de 17 m² + salle d'
1 km mer, à louer chalet de 2 personnes, de 17 m² + salle d' Gouville-sur-Mer (50560) 0€ Découvrir
Gîte
Gîte Sainte-Mère-Eglise (50480) 67€ Découvrir
Automobile
Caravane GRUAU Tradition 40 CP
Caravane GRUAU Tradition 40 CP Rouen (76000) 2 500€ Découvrir
Renault Megane
Renault Megane Coutances (50200) 2 000€ Découvrir
Vends Mercedes Classe A
Vends Mercedes Classe A Argences (14370) 29 000€ Découvrir
Tiguan
Tiguan Hérouville-Saint-Clair (14200) 9 900€ Découvrir
Bonnes affaires
Armoire ancienne
Armoire ancienne Caen (14000) 0€ Découvrir
Pots de buis
Pots de buis Caen (14000) 0€ Découvrir
Vide maison
Vide maison Cauvicourt (14190) 0€ Découvrir
Billard Charles X
Billard Charles X Saint-Contest (14280) 2 500€ Découvrir
L'application mobile de Tendance Ouest
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
Votre horoscope du dimanche 21 avril
Les jeux de Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
Films et horaires dans vos cinémas en Normandie
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
Rouen. En Seine-Maritime, un appel aux dons pour restaurer une église menacée