Islamisme radical : jugé en Normandie pour détention d'un MP4

Islamisme radical : jugé en Normandie pour détention d'un MP4

Pour son procès, le détenu de Condé sur Sarthe (Orne) condamné à 8 mois de prison ferme.

Le
Par : Eric Mas

Un détenu du centre pénitencier de Condé-sur-Sarthe, près d'Alençon (Orne) a été condamné à de la prison ferme pour possession d'un MP4 contenant des fichiers appelant au djihad.

Jihad Tayaa, 36 ans, détenu au centre pénitencier de Condé sur Sarthe, près d'Alençon (Orne), a été condamné jeudi 15 juin 2017 par le Tribunal correctionnel d'Alençon pour faits de détention d'un lecteur MP4 (interdit en prison) contenant des fichiers en lien avec le terrorisme.

Un procès sous haute protection avec policiers armés de fusils d'assaut, avec gilets pare-balle et casques lourds. Et même un sniper sur le bâtiment face au Palais de justice.

Il ne savait pas...

Jihad Tayaa a affirmé ne pas avoir connaissance du contenu radical de son MP4. Incarcéré depuis 2004 pour des faits de violences, stupéfiants, recel, évasion, il est détenu à Condé-sur-Sarthe depuis quatre ans.

Initialement libérable en 2021, c'est la troisième fois qu'il est déclaré coupable pour la détention de contenu portant allégeance à l'islamisme radical.

Le tribunal correctionnel d'Alençon l'a condamné à 8 mois de prison ferme.


1234
Trophées Espoirs de l'Economie 2017
Examen : consultez les résultats
Gagnez Le Petit Futé Rouen
Je suis Normand
Trophées Espoirs de l'Economie 2017
Suivez-nous
Facebook - Tendance Ouest
Twitter - Tendance Ouest
Google plus - Tendance Ouest
Applications - Tendance Ouest

Inscription à la newsletter

Météo
La météo en Normandie
Info Trafic
L'info trafic en Normandie
Pronostics
Les pronostics hippiques
A l'antenne

Ma Normandie avec Wilfried