Equipe de France: liste Deschamps, une attaque en questions

Equipe de France: liste Deschamps, une attaque en questions

L'attaquant de Monaco Kylian Mbappé contrôle le ballon lors d'une séance d'entraînement au stade Louis II, le 14 mars 2017

Le

Kylian Mbappé ou Alexandre Lacazette en invité surprise? Plusieurs incertitudes pèsent sur le secteur offensif de l'équipe de France, à la veille de l'annonce jeudi par le sélectionneur Didier Deschamps de sa liste pour les matches contre le Luxembourg et l'Espagne.

Antoine Griezmann, et sinon ? Qui épaulera le Madrilène, pierre angulaire du système offensif des Bleus, contre les Luxembourgeois samedi 25 mars en qualifications au Mondial-2018, puis l'Espagne en match amical de prestige le mardi 28 mars au Stade de France ?

En pointe, Olivier Giroud subit la concurrence d'Alexis Sanchez à Arsenal. "+Oliv'+ a toujours connu des périodes où il jouait beaucoup et d'autres où il jouait moins. Mais quand il joue, il marque souvent. Il est toujours là, performant. Et efficace. Avec nous ou Arsenal d'ailleurs", relativise DD dans L'Equipe du 7 mars.

Le sélectionneur soutient ainsi son avant-centre (59 sélections, 21 buts), passé N.1 devant Karim Benzema, dont un éventuel retour en Bleu semble toujours conditionné à l'épilogue de la fameuse affaire de la sex-tape, où il est mis en examen. Le profil de Giroud semble en outre coller à l'opposition luxembourgeoise.

Mais quid de Kevin Gameiro ? Il n'est pas toujours titulaire en club et était absent des deux derniers matches de l'Atletico Madrid (abdominaux), même s'il reste un partenaire privilégié pour Griezmann et un joueur intéressant pour défier l'Espagne.

Il pourrait y avoir une fenêtre de tir pour Alexandre Lacazette, meilleur buteur français cette saison (28 buts en 34 matches avec Lyon) et dont la dernière des 10 sélections (1 but) remonte à octobre 2015.

Ailes flottantes

Et il y a la question Mbappé. A 18 ans, le jeune attaquant polyvalent commence à faire parler de lui dans l'Europe du foot. Dans L'Equipe, Deschamps a néanmoins fait valoir prudence et concurrence.

"Ne brûlons pas les étapes", a-t-il prévenu. Le Monégasque va devenir international, "normalement, oui. Quand? Je ne sais pas. J'ai du monde. Notamment dans le secteur offensif et au milieu", a dit le sélectionneur à propos du champion d'Europe des U19 l'été dernier qui devrait disputer le Mondial-2017 U20 fin mai début juin en Corée du Sud.

DD avait attendu plusieurs mois après l'éclosion d'Ousmane Dembélé avant de le convoquer; l'ailier de 19 ans, auteur de débuts très timides en Bleu, reste grandement décisif à Dortmund et sera sans doute encore appelé.

Car plus que "du monde", le sélectionneur a même l'embarras du choix dans le rôle de milieu offensif ou ailier.

Côté gauche, Dimitri Payet monte en puissance depuis quelques semaines à Marseille. Côté droit, Moussa Sissoko manque cruellement de temps de jeu à Tottenham, mais DD apprécie son profil généreux ("je connais Moussa").

Nabil Fekir, qui souffle le chaud et le froid depuis des mois, et Thomas Lemar, toujours régulier à Monaco depuis sa première sélection en novembre (0-0 contre la Côte d'Ivoire), postulent aussi à une place dans le groupe.

La question se pose également à propos de Mathieu Valbuena, ancien homme fort du système Deschamps mais qui, d'affaire de la sex-tape en méforme, a quitté le train bleu en octobre 2015. Le "Petit" a retrouvé son meilleur niveau à l'OL actuellement. Le sélectionneur relancera-t-il un joueur de 32 ans, absent de l'aventure des Bleus à l'Euro ?

Mendy, première ?

Au milieu, DD a conforté son quatuor, dans L'Equipe: "Vous parlez beaucoup d'Adrien (Rabiot). Vous avez raison. Mais N'Golo Kanté est phénoménal. Et avec moi, parfois, il ne joue pas. Pourquoi? Parce que (Paul) Pogba et (Blaise) Matuidi sont performants".

Et en défense ? Sur le côté gauche, Layvin Kurzawa s'est installé, devant Lucas Digne, qui joue très peu à Barcelone, et alors que Patrice Evra est blessé. Est-ce une occasion pour Benjamin Mendy, particulièrement en vue avec Monaco?

A droite, Djibril Sidibé est censé devancer Sébastien Corchia, mais Bacary Sagna est revenu dans le jeu malgré son âge (34 ans).

Dans l'axe, Raphaël Varane, blessé à une cuisse fin février, sera sans doute trop juste. Derrière l'autre titulaire, Laurent Koscielny, ils sont au moins quatre pour trois places: Samuel Umtiti, Adil Rami, Eliaquim Mangala et Presnel Kimpembe, qui joue peu au PSG mais a la MSN barcelonaise à son tableau de chasse.

Chez les gardiens, hormis le capitaine Hugo Lloris, c'est le flou: Steve Mandanda et Alphonse Areola ne jouent quasiment plus en club. Ce pourrait être une chance pour Benoît Costil.

Calendrier de l'équipe de France, entre qualifications au Mondial-2018 et matches amicaux (heures françaises):

Samedi 25 mars à Luxembourg (20h45):

Luxembourg - France (qualifications Mondial-2018)

Mardi 28 mars au Stade de France (21h00):

France - Espagne (amical)

Vendredi 9 juin (20h45):

Suède - France (qualifications Mondial-2018)

Mardi 13 juin au Stade de France:

France - Angleterre (amical)

Jeudi 31 août (20h45):

France - Pays-Bas (qualifications Mondial-2018)

Dimanche 3 septembre (20h45):

France - Luxembourg (qualifications Mondial-2018)

Samedi 7 octobre (20h45):

Bulgarie - France (qualifications Mondial-2018)

Mardi 10 octobre (20h45):

France - Belarus (qualifications Mondial-2018)


1234
Je suis Normand Participez au concours jeune reporter et tentez de gagner des cadeaux !
Suivez-nous
Facebook - Tendance Ouest
Twitter - Tendance Ouest
Google plus - Tendance Ouest
Applications - Tendance Ouest

Inscription à la newsletter

Météo
La météo en Normandie
Info Trafic
L'info trafic en Normandie
Pronostics
Les pronostics hippiques
A l'antenne

Just Hits avec Nolwenn