En ce moment : HITS and NEWS RADIO - TENDANCE OUEST Ecouter la radio

Alençon. Une cagnotte pour Maylane : ma fille, ma bataille

Hôpital. Maylane, 2 ans, vient d'être greffée de la moelle osseuse. Ses jeunes parents mènent un combat douloureux pour l'aider à s'en sortir.

Alençon. Une cagnotte pour Maylane : ma fille, ma bataille
Nous avons rencontré Cyndelle à l'hôpital. Elle veille chaque jour sur sa fille de deux ans qui vient d'être greffée de la moelle osseuse. Pour faire face aux frais engendrés, Cyndelle a lancé une cagnotte solidaire. Chaque jour, elle raconte sur les réseaux sociaux le quotidien de sa "princesse".

Elle est toute menue. On l'imagine fragile. En fait, elle ne l'est pas. Cyndelle Cottereau, 23 ans, ne ménage ni sa peine, ni son temps. En dépit de sa frêle apparence, c'est une boule d'énergie : chaque jour que Dieu fait, la jeune mère de famille, maman de deux autres loupiots, Nolan, 5 ans, et Hylian, 4 ans, fait l'aller et le retour entre Alençon où elle réside et l'hôpital de Rennes, en Ille-et-Vilaine, où sa petite dernière, Maylane, est soignée.

Elle et son compagnon, Steven, 30 ans, avalent ainsi plusieurs centaines de kilomètres chaque jour pour se rendre au chevet de leur jolie princesse de deux ans, touchée par une étrange maladie, la Blackfan-Diamond, qui empêche sa moelle osseuse de produire suffisamment de globules blancs et de globules rouges. La situation empirait au point que l'enfant, née prématurée le 24 janvier 2021, dut être greffée il y a une quinzaine de jours. Cette greffe est intervenue après une période de chimiothérapie particulièrement intense et avant un prélèvement rendu nécessaire de l'ovaire. L'enfant compte plus d'une cinquantaine de transfusions !

Des boîtes à dons
aux caisses du supermarché

Sur les réseaux sociaux, sa maman raconte avec ses mots le quotidien de sa petite fille. "J'essaye de donner des nouvelles dès que je peux." En un rien de temps, les internautes émus se sont mobilisés pour l'aider à affronter la situation particulièrement difficile. La famille ne roule pas sur l'or, elle doit supporter beaucoup de frais pour s'occuper de la petite. Cyndelle a calculé que les seuls déplacements effectués chaque jour entre Alençon et Rennes leur avaient coûté en un mois près de 2 500 € en frais de gasoil et de péages. Si les soins prodigués à l'enfant sont entièrement pris en charge par l'Assurance maladie, sauf l'intervention sur l'ovaire, beaucoup de dépenses restent à la charge du couple qui, pour être au plus près de sa fille, a pris des dispositions : le papa s'est mis en congé avec l'accord de son employeur, un restaurateur d'Alençon, et Cyndelle, serveuse, n'a pas renouvelé son contrat à durée déterminée. Les deux autres enfants du couple sont souvent chez leurs grands-parents, Véronique et Jean-Marc. Une cagnotte solidaire a été mise en place pour aider la famille à faire face. Elle a déjà permis d'engranger plusieurs centaines d'euros. Le centre E.Leclerc d'Alençon s'est mobilisé aussi : des boîtes à dons sont à disposition aux caisses du supermarché.

Maylane a perdu ses cheveux, éprouve des difficultés à s'alimenter. Quand nous l'avons rencontrée à l'hôpital, Cyndelle était particulièrement inquiète. Sa fille, branchée de partout, souffre aussi de fortes fièvres. La situation est particulièrement tendue, avec du mieux parfois et du moins bien très souvent.

Une famille touchée par le malheur

Sur leur page Facebook - Maylane, notre combat au quotidien - suivie par un millier de personnes, les parents parlent au nom de leur fille adorée et si combative : "Les médecins ont dit que j'étais très forte, j'ai toujours plein de fils qui me gênent, plein de machines autour de moi qui font bip bip. Avec beaucoup de souffrance, je vais prouver au monde entier que même un bébé peut se battre et combattre comme un guerrier."

La famille de Cyndelle n'a pas été épargnée par le malheur : il y a quelques années, le frère de la jeune femme est mort, renversé par une voiture devant le domicile familial. Jessy avait sept ans. "Mes parents ont décidé pourtant de continuer d'habiter dans cette maison. Ils ne veulent pas quitter l'endroit où a disparu Jessy. Mon père est très croyant, il préfère rester dans cette maison pour être encore au plus près de lui." 

Aujourd'hui, c'est auprès de Maylane que la jeune femme, elle, passe tout son temps. Sa fille, sa bataille.

Pratique. Une cagnotte solidaire est ouverte sur www.cotizup.com/pour-la-petite-princesse-maylane.

Newsletter
Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créez un compte pour pouvoir commenter cet article.

En direct
Lire les journaux
Petites Annonces
Immobilier
Vacances dans le Finistère
Vacances dans le Finistère Penmarch (29760) 260€ Découvrir
Maison à Colombiers
Maison à Colombiers Colombiers (61250) 196 000€ Découvrir
Longère 240 m2
Longère 240 m2 Montchevrel (61170) 270 000€ Découvrir
Audierne, loue appartement
Audierne, loue appartement Audierne (29770) 420€ Découvrir
Automobile
Mitsubishi Outlander 2.0 Sport
Mitsubishi Outlander 2.0 Sport Coutances (50200) 2 700€ Découvrir
Ford Streetka
Ford Streetka Yzengremer (80520) 2 600€ Découvrir
BMW E39 540i Touring
BMW E39 540i Touring Formerie (60220) 3 500€ Découvrir
Cause double emploi
Cause double emploi Caen (14000) 3 200€ Découvrir
Bonnes affaires
Vide maison
Vide maison Agneaux (50180) 0€ Découvrir
Plaid
Plaid Mont-Saint-Aignan (76130) 400€ Découvrir
SPECIAL AILUROPHILE
SPECIAL AILUROPHILE Bénouville (14970) 1 000€ Découvrir
Salle à manger
Salle à manger Saint-Gilles-Croix-de-Vie (85800) 80€ Découvrir
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
L'horoscope de Tendance Ouest
Les jeux de Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
Films et horaires dans vos cinémas en Normandie
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
L'application mobile de Tendance Ouest
Alençon. Une cagnotte pour Maylane : ma fille, ma bataille