En ce moment : OH MY GOD - ADELE Ecouter la radio

Seine-Maritime. Comment les crèches préparent-elles leur réouverture ?

Crèche, garderie. Les crèches vont pouvoir rouvrir à compter du lundi 11 mai avec de nouvelles règles dont une jauge maximale de dix enfants par établissement. Exemple avec les crèches Lucioles, installées en Seine-Maritime.

Seine-Maritime. Comment les crèches préparent-elles leur réouverture ?
De nouvelles règles sanitaires sont mises en place pour assurer la sécurité des enfants dans les crèches.

Dans une semaine, le lundi 11 mai, les crèches pourront à nouveau ouvrir leurs portes. Elles sont fermées depuis le début du confinement. Mais de nouvelles règles devront être respectées avec une limite de dix enfants maximum dans un établissement.

Le personnel formé

Les établissements se préparent, depuis cette annonce, avec notamment des formations pour le personnel. "On a fait passer une formation de 7 heures, en ligne, pour chaque collaborateur depuis son domicile pour sensibiliser aux gestes barrières et à l'entretien des locaux avec des virucides", détaille Yohan Lefebvre, responsable d'agences des crèches Les fées Lucioles, installées à Rouen, Bois-Guillaume et au Havre.

Des équipements de protection seront aussi mis à disposition dès la réouverture avec des masques, des visières transparentes, du gel hydroalcoolique et "les collaborateurs devront avoir une tenue coton sur place, qui ne quittera pas la crèche et qui sera lavée tous les soirs".

Parents comme visiteurs extérieurs devront aussi se soumettre à de nouvelles règles sanitaires avec la prise de température, la désinfection des mains et le respect des gestes barrières.

Une réouverture attendue

Cette reprise d'activité va venir soulager des parents qui doivent reprendre leur activité professionnelle à compter du lundi 11 mai. "Beaucoup de nos clients sont des cadres actifs et beaucoup ont besoin de reprendre leur activité", indique Yohan Lefebvre.

Autre conséquence de l'arrêt d'activité des crèches pendant le confinement : "Des problématiques liées aux investissements". Des ouvertures de nouvelles crèches, prévues par l'entreprise seinomarine, pourraient être décalées mais "ne sont pas remises en question car on ne ressent pas de difficulté immédiate", ajoute Yohan Lefebvre.

Galerie photos
Recevez l'essentiel de l'actualité chaque jour par email
Pour aller plus loin
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créer un compte pour pouvoir commenter cet article.

En direct
Lire les journaux
Présidentielle et législatives : le direct
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
L'horoscope de Tendance Ouest
Les jeux de Tendance Ouest
Les petites annonces avec Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
Films et horaires dans vos cinémas en Normandie
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
L'application mobile de Tendance Ouest
Seine-Maritime. Comment les crèches préparent-elles leur réouverture ?