Rouen : des bénévoles recherchés pour accompagner les malades

Depuis maintenant 25 ans, l'association Dialogue amical vient en aide à des personnes hospitalisées à Rouen (Seine-Maritime). Principalement en leur apportant de la compagnie, pour faire passer le temps. Pour mener à bien sa mission, l'association recherche de nouveaux bénévoles.

Rouen : des bénévoles recherchés pour accompagner les malades

Les bénévoles aident les patients du service des urgences à passer le temps et à penser à autre chose, en attendant les soins. © CHU de Rouen

Par Aurélien Delavaud

"Nous sommes là pour tisser des liens." C'est un leitmotiv dans la bouche de Lucie Hacpille, la présidente du Dialogue amical. Tisser des liens avec les patients en attente de soins, dans les services des urgences de l'hôpital Charles-Nicolle de Rouen (Seine-Maritime) ou de l'hôpital Saint-Julien de Petit-Quevilly. Mais aussi avec leurs familles, que les soignants n'ont pas toujours le temps d'informer.

"S'intéresser aux autres"

Depuis 1993, l'association vient en aide aux malades, en leur apportant de la compagnie pour faire passer le temps. "Parfois, il suffit de parler de la pluie et du beau temps, ou des gens nous racontent leur vie. Ça les détourne de l'hôpital et ils retrouvent leur dignité", explique Lucie Hacpille. Mais la petite quinzaine de bénévoles peine à répondre à la demande. C'est la raison pour laquelle l'association recherche de nouvelles bonnes volontés.

Des gens "qui recherchent un engagement personnel, qui sont intéressés par autrui et qui veulent rendre service", présente la présidente du Dialogue amical. Même si le chef du service des urgences aimerait avoir des ressources en bénévoles illimitées, comme l'explique Lucie Hacpille en plaisantant, elle-même estime que compter sur une vingtaine de bénévoles serait déjà une bonne première étape.

Pratique. Les personnes intéressées peuvent contacter le Dialogue amical au 06 89 03 66 80 ou se renseigner via leur site Internet.

TOP ACTU

CONTENUS SPONSORISES Proposés par Ligatus

COMMENTAIRES