Au fil du patrimoine dans le Roumois

Le Parc Naturel Régional des boucles de la Seine organise une randonnée commentée le 10 juin 2018 pour découvrir les trésors cachés de trois communes du Roumois et de leur massif forestier: une visite au départ de Barneville-sur-Seine (Eure) ayant pour thème l'architecture, le paysage et l'exploitation forestière.

Au fil du patrimoine dans le Roumois

Cette excursion nous dévoile les richesses patrimoniales de ce territoire. © Guillaume Aubin

Par Elodie Laval

Cette randonnée de 15 km organisée par le Parc Naturel Régional des boucles de la Seine permet de découvrir trois communes voisines du Roumois : Honguemarre-guenouville, Barneville-sur-Seine et Le Landin. Il s'agit d'une excursion à la journée menée par Gaëlle Pottier qui restitue ainsi une partie de ses recherches menées dans le cadre d'un inventaire croisé mais la visite est également animée par Julien Chesnel chargé de mission bois et forêts et Laurent Muller régisseur des collections du parc. Gaëlle présente cette animation :

En quoi consiste cet inventaire croisé que vous préparez actuellement ?

"Je suis chargée par le Parc Naturel Régional des boucles de la Seine de réaliser un inventaire du patrimoine des communes du parc. J'étudie en particulier les éléments paysagers en lien avec le bâti mais dans ce cadre je recueille aussi des témoignages oraux des habitants de ces communes. C'est un contact essentiel qui nous apporte des éléments indispensables sur le mode d'appropriation de ces espaces par ses habitants et sur son histoire. Il me faut un an pour mener à bien cette collecte d'information. Actuellement je viens de terminer la phase terrain et cette excursion me donne l'occasion de restituer au public les points les plus importants de cette enquête."

Quels sont les thèmes abordés au cours de cette randonnée guidée ?

"C'est un territoire qui regorge de surprises. Le but de cette balade est de montrer la diversité et la richesse du bâti et du paysage dans ce secteur. C'est surtout une visite à trois voix qui nous permet d'aborder des thèmes très différents. Mon collègue Julien Chesnel chargé de mission bois et forêts nous parle du bois d'un point de vue économique et écologique. Laurent Müller, lui, nous présente des objets anciens qui font partie des collections du parc comme un marteau de forestier utilisé pour marquer les arbres vendus ou une scie de long pour faire des planches. Son intervention met l'accent sur l'ethnologie : il explique les usages de ces objets et les techniques traditionnelles d'exploitation forestière. C'est l'occasion de mettre en valeur des outils que nous conservons habituellement dans nos réserves mais aussi de valoriser des initiatives locales inintéressantes comme celle de la commune de Honguemare qui a acheté récemment un bois de 15 hectares pour la chaufferie de tous ses bâtiments municipaux."

Quelles sont les spécificités de ce paysage ?

"C'est un paysage très diversifié de haies de houx, de mares, de vergers où l'on peut aussi trouver des arbres remarquables. On comprend l'intérêt de ce type de paysage et pourquoi il est important de les maintenir pour des raisons hydrologiques et écologiques. Au cours de notre parcours nous découvrons aussi de véritables petits châteaux du XVIIIe remaniés au XIXe siècle. Ce sont, pour la plupart, des propriétés privées tout à fait méconnues du public. Mais nous explorons aussi des domaines agricoles ; on y cultive des céréales, du lin ou de la betterave, mais il n'y a plus beaucoup d'exploitants dans le secteur. Dans le Roumois, nous découvrons des cours masures : c'est une variante du clos masure du pays de Caux. L'organisation des bâtiments est similaire mais les haies sur laquelle les arbres sont plantés pour isoler la ferme sont tout de même moins hautes. On découvre aussi de belles rues comme la cavée Renard en lisière de forêt, le bois de la boissière, un paysage de bocage et un point de vue superbe depuis les coteaux."

Dimanche 10 juin de 10 heures à 16 heures, rendez-vous parking de la mairie à Barneville-sur-seine. Gratuit. Résa obligatoire au 02 35 37 23 16

TOP ACTU

CONTENUS SPONSORISES Proposés par Ligatus

COMMENTAIRES