Manche : les Jeunes Agriculteurs "redécorent" les permanences politiques

Dans la nuit de mardi 12 juin à mercredi 13 juin 2018, les Jeunes Agriculteurs de la Manche s'en sont pris aux façades et vitrines des permanences des sénateurs et députés. Ils protestent notamment contre les produits importés, non soumis aux normes françaises.

Manche : les Jeunes Agriculteurs "redécorent" les permanences politiques

La permanence de Sonia Krimi, élue LREM, a été visée à Cherbourg. © Kévin Alix

Par Célia Caradec

"Macron menteur" pouvait-on lire mercredi 13 juin 2018, tagué à la peinture rose, devant la permanence parlementaire de la députée LREM Sonia Krimi à Cherbourg-en-Cotentin. Dans la nuit, elle a été visée, comme celle des autres députés et sénateurs de la Manche, par les Jeunes Agriculteurs. Dans la ville du Nord-Cotentin, la permanence… du Parti socialiste, a elle aussi été visée. Les manifestants y ont inscrit le nom du sénateur PS Jean-Michel Houllegatte.

Faute de trouver la permanence de Jean-Michel Houllegatte, c'est celle du Parti socialiste qui a été prise pour cible. - Célia Caradec

Rencontres avec les sénateurs

Affiches, slogans et autocollants ont été apposés, dans le cadre de la mobilisation nationale commencée dimanche 10 juin 2018. Les JA et la FDSEA dénoncent notamment l'importation de produits étrangers, non soumis aux normes françaises, comme l'huile de palme. Le conflit, qui s'est matérialisé par le blocage de la raffinerie de Gonfreville, est pour le moment suspendu. La FRSEA et les JA de Normandie invitent d'ailleurs leurs militants à rencontrer les sénateurs de leurs départements, qui examinent la loi alimentation à partir du mardi 26 juin 2018.

Galerie photos

TOP ACTU

CONTENUS SPONSORISES Proposés par Ligatus

COMMENTAIRES