Football : une prolongation pour Manu Da Costa et des premiers départs à QRM

Football : une prolongation pour Manu Da Costa et des premiers départs à QRM

À la tête de l'équipe première depuis le début du projet QRM, Manu Da Costa va prolonger son contrat jusqu'en 2020. © Romain Flohic

Le
Par : Aurélien Delavaud

Le mercredi 16 mai 2018, quelques jours après l'officialisation de la descente de Quevilly Rouen Métropole (Seine-Maritime) en National, le coach Manu Da Costa a confirmé qu'une prolongation de contrat était dans les tuyaux et fait un premier point sur le mercato de son équipe.

Tout le monde ne restera pas dans le navire. C'est le propre des équipes condamnées à une relégation, obligées de voir leurs meilleurs éléments prendre la poudre d'escampette pour se maintenir au plus haut niveau. Mais ce n'est pas le cas de l'entraineur de Quevilly Rouen Métropole (Seine-Maritime), qui réaffirme le mercredi 16 mai 2018 sa volonté de rester au club. Pour preuve, une prolongation est même dans les tuyaux alors que le technicien avait encore un an de contrat. "Au moment où je vous parle, le contrat est posé sur mon bureau", confie Michel Mallet, le président de QRM. "Avec le président on est sur la même longueur d'ondes, pour l'élaboration du projet. On s'est mis d'accord pour prolonger au moins jusqu'en 2020", précise Manu Da Costa, même si rien n'a été signé pour le moment.

Des propositions en Ligue 1, Ligue 2 et à l'étranger

L'entraineur prouve ainsi sa fidélité au club qu'il entraine depuis 2013, à l'époque sous l'appellation US Quevilly. Et ce même si certains clubs sont venus prendre des renseignements, attirés par la qualité de jeu montrée par QRM en Ligue 2. "Il y a eu des clubs de Ligue 2, de l'étranger et une proposition pour être adjoint de Ligue 1. Ça aurait pu me tenter si j'avais été adjoint numéro un, mais là on parlait de numéro deux. C'est très flatteur, je remercie les gens, mais j'ai refermé rapidement la porte car dans mon esprit je suis à 200% dans mon club", ajoute l'entraineur.

Pour la saison à venir, en National 1, Manu Da Costa sait que les moyens seront forcément moindres, mais il se projette déjà. Depuis la fin de la saison, il rencontre tous les joueurs pour faire le point sur leur situation entre ceux qui vont partir et ceux qu'il veut voir rester. En tête à tête, le technicien a déjà dit au revoir à Marvin Gakpa et Lamine Ndao, deux éléments forts de la saison, qui étaient seulement prêtés à QRM. "Jordan Gobron, Dorian Caddy et Aristote Madiani", se sont également laissés dire qu'il serait temps d'aller voir ailleurs pour la suite de leur carrière.

De l'autre côté, le travail de recrutement a également commencé. "C'est pas que je ne veux pas en dire plus, mais on est en discussion et en prise de contact. Il n'y a rien de très concret donc il faut laisser le temps pour que les choses se fassent", conclut le coach. Après tout, le marché des transferts estival n'a même pas encore ouvert ses portes. Mais Manu Da Costa sera bien aux manettes, avec son président, pour gérer celui de QRM.


1234
Suivez-nous
Facebook - Tendance Ouest
Twitter - Tendance Ouest
Google plus - Tendance Ouest
Applications - Tendance Ouest

Inscription à la newsletter

Météo
La météo en Normandie
Info Trafic
L'info trafic en Normandie
Pronostics
Les pronostics hippiques