E-sport : avec le Normand Jimmy Lavenu, Neymar joue au Stade Malherbe Caen !

A 16 ans, Jimmy Lavenu, natif de Sotteville-lès-Rouen (Seine-Maritime) a représenté le Stade Malherbe Caen (Calvados) lors du tournoi d'hiver du Orange e-sport Ligue 1, un tournoi de football sur console de jeu.

E-sport : avec le Normand Jimmy Lavenu, Neymar joue au Stade Malherbe Caen !

À 16 ans, Jimmy Lavenu a participé pour la première fois au tournoi Orange E-ligue 1 sur Fifa. Il représentait le Stade Malherbe Caen. Prochaine étape pour lui : les qualifications pour le tournoi de printemps. © Aurélien Delaveau

Par Margaux Rousset

Il pourrait être le douzième homme virtuel du Stade Malherbe Caen (Calvados). À 16 ans, Jimmy Lavenu, alias Mookie, natif de Sotteville-lès-Rouen en Seine-Maritime, a représenté le club normand lors des demi-finales du tournoi d'hiver Orange e-sport Ligue 1, le dimanche 21 janvier 2018. "L'année dernière, j'étais trop jeune pour y participer, mais cette année j'ai passé les tours éliminatoires". Pour les non-experts, l'Orange E-ligue 1 est un championnat de France de football virtuel sur le jeu vidéo Fifa18, qui se joue sur les consoles PS4 et Xbox. Il y a deux tournois : en hiver et au printemps.

Neymar au Stade Malherbe

Pour ce Normand, le Stade Malherbe était une évidence géographique, mais pas forcément footballistique. "Mon équipe préférée, c'est le PSG, avec Neymar", rigole-t-il. Et d'ailleurs, dans son équipe virtuelle, on retrouve tous les meilleurs joueurs de Paris et de Monaco : "c'est normal pour gagner. Je regarde les éléments statistiques des joueurs et Neymar, c'est obligatoire de le sélectionner", ajoute-t-il. Passionné de foot, qu'il a pratiqué pendant une dizaine d'années, Jimmy Lavenu est tombé dans Fifa très jeune "et je ne m'en suis jamais lassé", sourit-il.

Rencontre avec des joueurs pros

Lors des demi-finales du tournoi, il a malheureusement commis une erreur de débutant. "J'ai bien commencé avec une victoire 3-1 contre l'un des favoris de ma poule, mais à la fin du match, le staff m'a fait remarquer que j'avais laissé dans mon équipe un joueur d'une équipe anglaise, du coup j'ai été automatiquement forfait". Le jeune très déçu a perdu toute motivation pour la suite des matchs. Mais il ne regrette pas sa participation. "Je connaissais pas mal de joueurs pros, l'ambiance est sympa". Sur place, Jimmy a pu parler avec Maestro, un professionnel avec qui il joue depuis longtemps. Il lui a prodigué quelques conseils : "il m'a dit de poser plus mon jeu, parce que parfois j'ai tendance à aller trop vite vers l'avant".

Direction maintenant les sélections, pour participer au tournoi de printemps, dont la phase finale aura lieu du 10 au 31 mars.

TOP SOCIETE

CONTENUS SPONSORISES Proposés par Ligatus

COMMENTAIRES