A Caen, Stéphane Travert n'a "rien à répondre" à Michel-Edouard Leclerc

A Caen, Stéphane Travert n'a "rien à répondre" à Michel-Edouard Leclerc

Stéphane Travert, le ministre de l'agriculture à Caen, pour l'ouverture des états généraux à Caen, lundi 2 octobre 2017.

Le
Par : Maxence Gorréguès

Les états généraux de l'alimentation sur la filière laitière ont lieu à Caen (Calvados), lundi 2 octobre 2017. Pour l'occasion, le ministre de l'agriculture, Stéphane Travert est venu lancer des ateliers de travail entre les différents professionnels du secteur.

Rien de concret pour l'instant. L'heure est au constat des faits et au "renouvellement de certaines discussions entre partenaires qui ne se parlaient plus." Stéphane Travert, le ministre de l'agriculture, est venu à Caen (Calvados), lancer les états généraux de l'alimentation sur la filière laitière, lundi 2 octobre 2017. Ce grand rendez-vous voulu par le gouvernement rassemble tous les acteurs du secteur depuis cet été, un peu partout en France. L'objectif est de prendre à terme les mesures pour que tous puissent vivre de leur activité.

Pour les mesures, il faut encore attendre

En fin de semaine dernière, le distributeur Michel Edouard Leclerc a annoncé que les accords en cours de tractation pourraient faire augmenter de 5 à 15 % les prix sur des milliers d'articles. Une analyse que ne partage pas Stéphane Travert:

Les premières mesures consécutives à ces états généraux devraient être annoncées d'ici la fin du mois. Le ministre espère que "les différentes filières de l'alimentation vont mieux se structurer face aux industriels." Il a également annoncé que la question sanitaire doit être au premier rang des préoccupations.


1234
Suivez-nous
Facebook - Tendance Ouest
Twitter - Tendance Ouest
Google plus - Tendance Ouest
Applications - Tendance Ouest

Inscription à la newsletter

Météo
La météo en Normandie
Info Trafic
L'info trafic en Normandie
Pronostics
Les pronostics hippiques