Transport : la Normandie zappée dans la nouvelle offre commerciale de la SNCF

La SNCF a lancé mercredi 25 janvier 2017 une toute nouvelle offre commerciale à destination des jeunes de l'Hexagone sauf... les Normands ! Hervé Morin a saisi le ministre des transports afin que cet "oubli" soit au plus vite réparé.

Transport : la Normandie zappée dans la nouvelle offre commerciale de la SNCF

Sur la carte utilisée pour promouvoir la nouvelle offre commerciale, la situation est explicite : la Normandie n'y a pas le droit ! © Dr

Par

C'est le visuel de trop. Mercredi 25 janvier 2017, la SNCF a lancé une nouvelle offre de voyages illimités à destination des 16-27 ans qui voyagent fréquemment sur les lignes TGV et Intercités françaises. Un dispositif qui ne concerne tout simplement pas la Normandie !

La cartographie utilisée pour promouvoir TGV Max, c'est le nom de l'offre, est à ce titre criante de vérité. Les usagers des lignes Intercités Paris-Rouen-Le Havre, Paris-Caen-Cherbourg ou encore Paris-Granville ne peuvent pas souscrire à l'abonnement, facturé 79€ par mois.

Le président de Région ne compte pas en rester là

Une décision que ne comprend pas le président de Région, Hervé Morin"Leur rattachement à l'offre TGV Max représenterait une réponse adaptée aux dizaines de milliers d'usagers qui subissent depuis des années la dégradation du service ferroviaire entre Paris et la Normandie.", indique-t-il.

L'élu s'est empressé de saisir le ministre des transports, Alain Vidalies, du dossier, "afin qu'il demande à la SNCF de proposer rapidement une offre tarifaire promotionnelle sur les lignes Intercités normandes."

Interrogée sur le réseau social Twitter, la SNCF semble expliquer que la qualité du réseau ferré en Normandie soit responsable de cette "exclusion" commerciale :

TOP SOCIETE

CONTENUS SPONSORISES Proposés par Ligatus

COMMENTAIRES