En ce moment : SANTA MARIA - RIDSA Ecouter la radio

L'attentat de Marrakech tuait deux Normandes il y a 5 ans

Cela fera 5 ans ce jeudi. Le 28 avril 2011 à 11h30, une bombe artisanale explosait au « café Argana » de Marrakech, au Maroc, faisant 17 morts dont deux normandes, et une trentaine de blessés, dont 17 graves.

L'attentat de Marrakech tuait deux Normandes il y a 5 ans
Leur famille participe ce jeudi à la cérémonie organisée Place Jamma El Fna à Marrakech. - tous droits réservés

Le 28 avril 2011 à 11h30, l'Alençonnaise Marie-Christine Bohin, 61 ans, était décédée sur le coup.

Le lendemain, sa cousine, la Bayeusaine Salomé Girard, 18ans, était décédée des suites des ses blessures. Sa sœur Louise avait été grièvement blessée ; elle a été opérée 17 fois depuis cet attentat. La prochaine fois, ce sera au mois de juillet.

Cinq ans après

Ce jeudi à 11h30, devant la stèle commémorative sur la Place Jamma El Fna à Marrakech, leur famille assistera à une cérémonie commémorative, en présence des autorités françaises et marocaines.
Plusieurs messes seront également célébrées en France : à l’église de la Miséricorde à Bayeux ce jeudi à 18h30 à la mémoire des victimes de l’attentat de Marrakech ; vendredi à 8h45 à la mémoire de Salomé et de toutes les victimes d’attentats.

Messe également ce jeudi à 18h30, en la basilique Notre Dame à Alençon.

Le rappel des faits

Une puce de téléphone portable découverte dans le café soufflé par l'explosion actionnée à distance, a permis de remonter jusqu'à l'auteur de l'attentat. Le principal suspect, Adil Al-Atmani avait reconnu les faits devant un juge d'instruction, avant de se rétracter quelques mois plus tard en proclamant son innocence.

Lors du procès, en septembre 2011, le parquet avait affirmé que les neuf accusés avaient avoué avoir adhéré au courant salafiste, jihadiste et aux idées d'Al-Qaïda au Maghreb Islamique, après des séjours en 2005 en Irak, en Syrie, en Tchétchènie, au Mali, en Algérie et en Mauritanie.

Bien que la peine de mort ne soit plus appliquée au Maroc, le président du tribunal antiterroriste marocain avait confirmé la peine capitale prononcée envers le Marocain Adil Al-Atmani et prononcé la même peine à l'encontre de son principal complice. Quatre des sept autres accusés ont été condamné à quatre ans de prison et les trois autre à deux ans.

Recevez l'essentiel de l'actualité chaque jour par email
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créer un compte pour pouvoir commenter cet article.

En direct
Lire les journaux
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
L'horoscope de Tendance Ouest
Les jeux de Tendance Ouest
Les petites annonces avec Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
Films et horaires dans vos cinémas en Normandie
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
L'application mobile de Tendance Ouest
L'attentat de Marrakech tuait deux Normandes il y a 5 ans