Handball (Proligue) : le Caen Handball logiquement battu face à Cesson

Handball (Proligue) : le Caen Handball logiquement battu face à Cesson

Sébastien Rossi et Nenad Zeljic ont débuté la rencontre face à Cesson pour leur 2e match de préparation. © Léa Quinio

Le

Ce mercredi 9 août 2017, les Vikings de Caen disputaient leur deuxième match de préparation à Colombelles (Calvados) face à une équipe de Starligue, Cesson. Une défaite 32-24 qui paraît logique au vue de la fatigue accumulée.

Au lendemain de leur premier match de préparation face à Massy (33-33), les Vikings de Caen (Calvados) recevaient Cesson (Lidl Starligue) à Colombelles, mercredi 9 août 2017 (18h30). Ils se sont logiquement inclinés sur le score de 32 à 24.

Le scénario était tout autre que la rencontre de la veille. À commencer par le 7 majeur aligné par Dragan Mihailovic, avec quatre recrues pour trois anciens. Luka Arsenic débutait la rencontre dans les buts pour laisser place à son homologue Denis Serdarevic en seconde mi-temps. Le jeune Alex Moran et Skirmantas Pleta étaient placés sur les ailes tandis que Maxime Langevin, Christopher Corneil et Nenad Zeljic constituaient la base arrière. Sébastien Rossi venait compléter le collectif au poste de pivot.

Des jambes lourdes

D'entrée de jeu, les deux formations présentaient un conflit physique engagé mêlant contacts et jeu de grande intensité. Une intensité que le Caen Handball n'a pas su tenir pendant 60 minutes. Au coude à coude jusqu'à la demi-heure de jeu (15-15, 30'), les Caennais n'ont pas su tenir la cadence face aux contre-attaques des Bretons (24-18, 45') "Je veux que ça aille vite vers l'avant, que la balle vive!", annonçait le coach de Cesson. Le match de la veille semblait poser des difficultés aux protégés de Dragan Mihailovic, à l'image d'un Skirmantas Pleta, usé. Lui qui avait inscrit cinq buts face à Massy n'a trouvé le chemin des filets qu'à deux reprises ce mercredi soir. Nyls Breysacher, jeune ailier qui a rejoint le groupe lors de la pré-saison, a profité d'un quart d'heure de jeu en première période pour faire ses preuves, auteur de deux buts.

Garcia et Rosales, duo prometteur

L'objectif était notamment de travailler sur les relations entre joueurs. "C'était un match de travail intéressant, peut être plus riche qu'hier soir. On a bien démarré mais on a senti un peu la fatigue, c'est normal. On a joué deux équipes de Starligue en deux jours, ça montre que l'on n'a pas encore les armes physiques pour rivaliser. Il nous manque encore des relations collectives même si individuellement, il y a de belles choses qui ressortent", souligne le technicien caennais. Et pour cause, David Garcia a su à nouveau mettre à profit ses qualités que sont sa vivacité et son rôle de chef d'orchestre au collectif caennais. Son collègue Adrian Rosales a été très efficace au shoot de loin avec six réalisations au compteur.

Les buteurs
Aguilar 1, Garcia 3, Langevin 3, Mancelle 4, Rosales 6, Rossi 1, Sacko 1, Pleta 2, Corneil 1, Breysacher 2.
GB : Arsenic (5 arrêts), Serdarevic (6 arrêts).

Pratique. Prochain rendez-vous : 16 août : Rennes - Caen

Galerie photos


1234
Guide de l'été
Je suis Normand
Trophées Espoirs de l'Economie 2017
Suivez-nous
Facebook - Tendance Ouest
Twitter - Tendance Ouest
Google plus - Tendance Ouest
Applications - Tendance Ouest

Inscription à la newsletter

Météo
La météo en Normandie
Info Trafic
L'info trafic en Normandie
Pronostics
Les pronostics hippiques