Normandie : à Rouen, la renaissance du chai à vin prévue pour 2021

Normandie : à Rouen, la renaissance du chai à vin prévue pour 2021

A Rouen, près du bord de la Seine, au coeur du chai à vin nouvelle version, avec au plafond une nouvelle verrière et son mur d'eau. Ouverture prévue pour 2021. © © Antonin ZIEGLER / CBA architecture

Le
Par : Pierre Durand-Gratian

Le chai à vin de Rouen (Seine-Maritime), en bord de Seine, doit retrouver une seconde vie. Le bâtiment était concerné par l'appel à projet "Réinventer la Seine" entre le Havre et Paris. Un cabinet d'architecture de la ville aux cent clochers, associé à Eiffage Construction, est lauréat pour métamorphoser le site en un lieu d'animations. Résultat de l'opération prévu pour 2021. 

Travailler sur le chai à vin, Christophe Bidaud d'un cabinet d'architecture de Rouen, en a longtemps rêvé. "J'avais déjà travaillé sur le chai en tant qu'étudiant pour avoir mes diplômes. Lorsqu'Eiffage m'a contacté pour ce projet de casino, j'ai tout de suite accepté". Ce qui l'a séduit, c'est d'utiliser les caractéristiques existantes du bâtiment pour définir le projet qu'il abriterait. 

Jeux de lumières

Le chai à vin, en bord de Seine, était initialement utilisé pour stocker du vin en provenance d'Algérie entre les années 50 et les années 70. Il était désormais laissé à l'abandon. À l'intérieur, des volumes immenses, mais très peu de lumière. Il ne fallait pas que le bâtiment chauffe trop.

C'est en utilisant ces caractéristiques qu'est né le projet de casino, un lieu principalement nocturne qui n'a pas besoin de cet apport de lumière de l'extérieur. Dans les étages, des salles sombres pour lesquelles ont été imaginés des musées. Un musée sur les arts forains puisque le chai se trouve sur l'esplanade Saint-Gervais, qui accueille désormais la foire Saint-Romain.

Le retour aux sources

Et puis un espace consacré à ce qu'était ce bâtiment originellement, c'est-à-dire un espace de stockage du vin. "Dans les anciennes cuves, nous avons imaginé un parcours oenologique avec un musée sur l'histoire du chai, l'histoire du vin à Rouen et un espace de dégustation", explique l'architecte.

Dans certains cas, des apports de lumières ont été nécessaires, par exemple pour un grand espace qui sera dédié à l'organisation de séminaires ou d'événements divers. De grandes baies seront installées, des verrières avec des miroirs d'eau également pour apporter une atmosphère toute particulière, en lien avec le fleuve. 

Un rooftop avec vue sur Seine...

Au sommet de l'ancien chai, deux restaurants. Dans ce cas aussi, il a fallu s'affranchir de la contrainte du manque de lumière. "On a imaginé de venir couvrir le chai d'un nuage évanescent dans lequel viennent se loger les restaurants".

Écoutez Christophe Bidaud :

0:00
0:00

Ces restaurants surplomberont un rooftop. Comprenez, le toit du chai qui devient une immense terrasse avec vue sur Seine. Un lieu qui restera accessible à tous, sans avoir besoin de passer par les restaurants où par le casino. Avec comme ambition d'offrir "un nouvel art de vivre pour Rouen. Quelque chose qui n'existe pas encore", explique Christophe Bidaud.

... d'ici 2021

Les travaux sont conséquents, financés uniquement par de l'argent privé. L'ensemble du processus doit désormais durer 43 mois, entre démarches administratives, 17 mois d'études et 22 mois de travaux. Le casino, les musées, les restaurants et leur rooftop pourraient alors, si tout va bien, être accessibles avant l'été 2021.

Galerie photos


1234
Guide de l'été
Trophées Espoirs de l'Economie 2017
Suivez-nous
Facebook - Tendance Ouest
Twitter - Tendance Ouest
Google plus - Tendance Ouest
Applications - Tendance Ouest

Inscription à la newsletter

Météo
La météo en Normandie
Info Trafic
L'info trafic en Normandie
Pronostics
Les pronostics hippiques