Ligue 1: Lille freine l'OM

Ligue 1: Lille freine l'OM

Rémy Cabella, marqué par Junior Alonso, et Marseille ont buté sur le bloc de Lille au stade Pierre-Mauroy, le 17 mars 2017

Le

Lille et Marseille se sont neutralisés (0-0) à l'issue d'une rencontre peu spectaculaire qui marquait les retrouvailles entre l'entraîneur lillois Franck Passi et le club phocéen, qu'il entraînait encore en octobre avant son renvoi au profit de Rudi Garcia, vendredi lors de la 30e journée de Ligue 1.

L'OM, qui restait sur deux succès avec la manière à Lorient (4-1) et contre Angers (3-0), a semblé en panne d'inspiration.

Durant tout le match, les Phocéens ont multiplié les approximations et ont manqué d'efficacité dans le dernier geste. Il a même fallu un sauvetage miraculeux de Yohann Pelé sur une tête à bout portant d'Eder en fin de rencontre pour éviter la défaite.

Marseille conforte sa cinquième place avec 46 points, mais reste sous la menace de Bordeaux (43 points), qui reçoit Montpellier samedi.

Le Losc, qui restait sur trois défaites de suite à domicile, n'a toujours pas gagné en championnat au stade Pierre-Mauroy en 2017 (2 nuls, 3 défaites). Les supporters nordistes s'étaient pourtant déplacés en masse pour réaliser la meilleure affluence de la saison (41.000 spectateurs).

Les Nordistes, volontaires mais trop imprécis, se contenteront de ce point qui les rapproche tout doucement du maintien. Avec 35 points, ils sont toujours 14e et possèdent six longueurs d'avance sur 18e place synonyme de barrage et occupée par Nancy, qui accueille Lorient, la lanterne rouge, samedi.

La première période, très terne, n'a jamais permis au public de s'enflammer tant les mauvais contrôles et autres passes imprécises étaient légion.

La première occasion de la rencontre était pour Nicolas de Préville, qui tirait juste à côté (15). La réponse olympienne ne se faisait pas attendre puisque Florian Thauvin, conspué sur chacune de ses prises de balle, était contré in extremis par Adama Soumaoro dans la surface (19). Puis après un bon travail de l'ancien Lillois, convoqué vendredi en équipe de France pour la première fois, Dimitri Payet centrait en retrait pour Rémy Cabella, dont la frappe était captée par Vincent Enyeama (33).

Pelé sauve l'OM

La seconde période s'avérait un peu plus animée et d'entrée les Marseillais tentaient d'enfin emballer le match. Ainsi, une frappe de Thauvin était détournée du bout des gants par le gardien nigérian du Losc (49), qui récidivait peu après face à Cabella (53).

Les Nordistes réagissaient timidement par Rony Lopes, dont le tir puissant passait près de la lucarne de Pelé (55). Puis sur un contre très rapide, Xeka lançait El Ghazi, qui centrait au second poteau pour Yassine Benzia, devancé in extremis par Morgan Sanson (73).

La meilleure occasion de la rencontre était finalement pour le Losc: Sur un bon centre de de Préville, Eder surgissait aux six mètres pour reprendre de la tête. Mais Pelé, au prix d'un magnifique réflexe, détournait le ballon sur sa barre transversale (84).

La rencontre, très attendue sur le plan sportif et aussi extra-sportif avec les retrouvailles de Passi avec l'OM et celles Garcia avec Lille, aura finalement été très décevante. Marseille devra montrer plus pour décrocher une place européenne, tandis que le Losc n'a pas encore finit de se battre pour le maintien.


1234
Participez au concours et remportez votre Petit Futé !
Participez au concours jeune reporter et tentez de gagner des cadeaux !
Suivez-nous
Facebook - Tendance Ouest
Twitter - Tendance Ouest
Google plus - Tendance Ouest
Applications - Tendance Ouest

Inscription à la newsletter

Météo
La météo en Normandie
Info Trafic
L'info trafic en Normandie
Pronostics
Les pronostics hippiques
A l'antenne

Tout l'or du monde avec Laure