Saint-Lo, 7 °C / 13 °C

Bubble, co-créée par un Rouennais (Seine-Maritime) permet de gérer au mieux sa collection de BD. Une levée de fonds est prévue en décembre 2016.

Le 28 novembre 2016 à 15:48
Par : Lucien Devôge

Gérer sa collection de bandes dessinées sur smartphone, pour savoir ce que l'on a, ce qui nous manque et ce que l'on aimerait... Grâce à Nicolas Dévé et Benoît Vallon, de Rouen (Seine-Maritime) c'est désormais possible avec l'application mobile Bubble. Une levée de fonds menée d'ici décembre 2016 pourrait leur permettre de passer un cap.

"Je suis un fan de BD. Et j'ai toujours été stupéfait par ces clients qui viennent dans des librairies munis de listes papier ou de tableaux excel des ouvrages qui leur manquent. Je ne trouvais pas cela pratique." Ainsi Nicolas Dévé, habitant de Rouen (Seine-Maritime) raconte-t-il la genèse de Bubble, une application mobile pour gérer sa collection de bandes dessinées. Avec Benoît Vallon, son associé, ils l'ont testée fin 2015, avant de la lancer en janvier 2016. Depuis, le succès se confirme.

"De 100 à 12 000 BD"

Car il en va des collectionneurs de BD comme des fanas de timbres, de bouteilles de vin ou de vinyles : à force d'en accumuler, on ne sait plus trop bien ce que l'on possède. "De telles applications, cela existe pour les livres, pour le vin, mais pas spécifiquement pour les BD", explique Nicolas Dévé. Le trentenaire se lance donc dans l'aventure. Et, à l'occasion du lancement de la version "beta" en septembre 2015, il va à la rencontre des utilisateurs, "des collectionneurs qui ont, 100, 1000 voire 12 000 BD" pour comprendre leurs comportements.

Tout savoir sur sa collection

Au fil de ces recherches, Nicolas Dévé et Benoît Vallon affinent leur application mobile "qui s'adresse au grand public de la BD, celui qui en achète entre trois et cinq par mois". Le résultat se veut avant tout pratique : "Avec Bubble, l'utilisateur sait le nombre de séries qu'il a en cours, combien il possède d'albums dans chaque série et combien il lui en reste à acquérir."

Recommandation et achat

Voilà pour la partie gestion et collection. Car l'application se positionne également sur le terrain du conseil : "Chaque utilisateur peut voir un agenda concernant les séries qu'il a commencées. Et quand il possède des albums d'un auteur, l'application lui recommande les autres BD écrites par cet auteur", détaille Nicolas Dévé.

Enfin, la prochaine étape tient à l'achat de bandes dessinées directement via l'application, ce qui n'est pas encore possible aujourd'hui.

Une levée de fonds de 300 000 €

Que ce soit sur les parties gestion, recommandation ou achat, Nicolas Dévé et Benoît Vallon ont encore des marges de manoeuvre pour améliorer leur produit. Des améliorations qui passent par des investissements. Les deux associés sont justement en passe d'organiser une levée de fonds, "avec un objectif de 300 000€" pour passer à la vitesse supérieure. L'accélérateur d'entreprises de la NFactory a d'ores et déjà annoncé qu'il ferait partie du dispositif.

Pratique. L'application n'est aujourd'hui disponible que sur Apple. Elle sera également téléchargeable sur Android début 2017 à l'occasion du festival d'Angoulême (du 26 au 29 janvier 2017), rendez-vous phare pour les fans de BD de la France entière.


Réactions

Soyez le premier à réagir !

Réagir

12345
Suivez-nous
Facebook - Tendance Ouest
Twitter - Tendance Ouest
Google plus - Tendance Ouest
Applications - Tendance Ouest

Inscription à la newsletter

Météo
La météo en Normandie
Info Trafic
L'info trafic en Normandie
Pronostics
Les pronostics hippiques